Magazine High tech

Take Two surveille de près la Wii U

Publié le 27 juin 2011 par Livegen
Take Two surveille de près la Wii U

Si l'on sait que la Wii U a fait naître pendant l'E3 2011 et les jours suivants de nombreuses déclarations d'amour de la part de développeurs plus ou moins honnêtes dans leurs propos, inéluctablement il y en a certains qu'on attendait au tournant. Et c'est le cas de Take Two et de ses célèbres filiales comme Rockstar Games, Irrational Games ou encore 2K Games. C'est donc sans grande surprise que la firme produisant à tour de bras des jeux conspués par Familles de France annonce être intéressée par la Wii U, pourtant la déclaration de Strauss Zelnick, le directeur général de Take Two, dans le magazine mondialement connu Forbes, peine à rassurer les déçus de l'absence de jeux politiquement incorrects sur Wii. Voyez plutôt :

"Nous verrons. Nous observons attentivement la Wii U ainsi que notre partenariat avec Nintendo. Nous avons soutenu la Wii et ça a marché pour nous. (Note Du Rédacteur : sic) Nous avons réalisé Carnival Games pour la Wii. (NDR : sic-bis) On soutient la plateforme et on est assez emballés par ce qu'on a vu. Cela n'arrivera pas parce que je taperai du poing sur la table en disant de le faire, cela arrivera quand l'opportunité économique et créative se présenteront."

Pourquoi citer Carnival Games alors que, même si le succès a été moindre, ils ont sorti Bully : Scolarship Edition et Manhunt 2 sur la Wii ? Le sieur Zelnick veut-il reconquérir le coeur des joueurs ou souhaiterait-il tout de suite faire un appel du pied à 505 Games et autres grands studios ayant gâté la Wii ? On est en droit de se le demander. Alors, l'éventuel prochain jeu de T2 sur la Wii U, Carnival Games 2 ou un jeu de la trempe de Grand Theft Auto : Chinatown Wars ?



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Livegen 860 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte