Magazine Société

Santé: inégalités sociales

Publié le 27 juin 2011 par Raymond Viger

Les riches plus en santé que les pauvres

Rapport de la Direction de la Santé publique

En 1998, un premier rapport annuel du Directeur de santé publique décrivait l’état de ces inégalités pour la région de Montréal. Treize ans plus tard, un nouveau rapport veut en mesurer le chemin parcouru et identifier les meilleures avenues de réduction de ces inégalités sociales en Santé.

Raymond Viger   Dossiers Santé, Inégalités sociales en Santé

L’espérance de vie et la santé des personnes ne se sont pas amélioriées également selon les groupes socioéconomiques. Le Forum sur les inégalités sociales en Santé permettra au Directeur de la santé publique de statuer sur les interventions les plus susceptibles de réduire les inégalités sociales et d’améliorer les conditions de vie des personnes les plus vulnérables.

Aujourd’hui, sont réunis les différents partenaires communautaires et acteurs terrain pouvant aider le Directeur de la Santé publique à préparer son rapport.

Un rapport de Michael Marmot, chercheurs anglais, soulignait que:

Un des objectifs de ce rapport vise l’équité dès la naissance. Les conditions indispensables au quotidien pour une vie de qualité sont:

  • Le développement physique, social et intellectuel des enfants qui influence leurs réussites scolaire, leur état de santé et leur espérance de vie;
  • Investir durant la grossesse et dès le plus jeune âge;
  • Des soins de santé universels;
  • Un environnement physique salubre;
  • Des pratiques équitables en matière d’emploi;
  • Un système de protection sociale couvrant tous les âges de la vie.

Les différences dans les conditions de vie proviennent de l’inégale répartition du pouvoir, de l’argent et des ressources. Les gouvernements et la société doivent se mobiliser pour promouvoir la justice sociale et soutenir les meilleures politiques.

Les problèmes sont sous-estimés ou ignorés faute de statistiques fiables sur l’état de santé des individus ou les déterminants sociaux de la santé.

Cette approche élaborée pour l’Angleterre est d’autant plus importable qu’elle vient d’un pays dont l’évolution économique et industrielle préfigure celle du Canada.

En mai 2009, l’Assemblée mondiale de la santé a adopté les trois grandes recommandations de la Commission sur les déterminants sociaux de la santé:

  • Améliorer les conditions de vie quotidienne;
  • Lutter contre les inégalités dans la répartition du pouvoir, de l’argent et des ressources;
  • Mesurer le problème, l’analyser et évaluer l’efficacité de l’action.

Selon la Fondation du Grand Montréal:

Montréal est tellement polarisée par les inégalités sociales que certains de ses quartiers riches ont une espérance de vie parmi les meilleures au monde tandis que les quartiers pauvres se comparent avec des pays comme le Brésil (68,0 années) ou le Paraguay (70,7 années).

Le rapport de la Direction Publique de la Santé, à suivre avec intérêt.

VOS COMMENTAIRES SUR Forum sur les inégalités sociales en Santé

Autres textes sur Santé

Un Montréalais riche vit 10 ans de plus qu’un Montréalais pauvre

Maladie de Crohn

Électrosensibilité, causes et symptômes

Un grand brûlé

Apprendre à vivre avec un handicap

Vivre sans prothèse

L’anorexie et Léa Clermont-Dion

Quoi faire lors d’une crise d’épilepsie?

Schizophrénie et maniaco-dépression

Stephen Harper et l’avortement

Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

Site d’injections supervisées


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 469 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog