Magazine Poésie

Rіmаіlleur : pоème Un jоur, dіx jоurs ....

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Un jour, dix jours ....

Un jour, dix jours, cent jours, laisser couler le temps

Des nuits, des nuits sans fin à guetter les instants

L’orage et le ciel bleu, les gouttes d’eau perlières

Qui tombe des nuages en ondées familières.

Tout ce temps qui s’écoule me détruit peu à peu

Le cheveu se fait rare et le cuir est râpeux.

Le muscle s’atrophie, la mémoire s’absente

L’avenue de la vie s’est transformée en sente.

Et sous ce manteau bleu, sous la voute des cieux

Ce regard qui me suit, ne me quitte des yeux

Je le veux prés de moi mais il n’est qu’abandon

Mes sentiments pour elle, elle en refuse le don.

Quadragénaire idiot, vieillard en pleine enfance

Amoureux de l’Etoile qui te laisse sans défense

Ton esprit bien trop jeune cherche la communion

Que l’on trouve en l’amour grandit par cette union.

Aimer dans la passion, aimer dans le bonheur

Aimer encore un peu, se souvenir des heures

Des joies, de ces délices exaltés dans ses bras

Ne jamais oublier ne pas être un ingrat.

Retrouver pour un jour, une heure, une seconde

Le goût de son amour, que cet amour m’inonde

La serrer contre moi et penser qu’elle est mienne

Arrêter cette vie, le temps des bohémiennes

Dans la nuit qui s’achève que pâlit la polaire

Rendre grâce à Eros, notre dieu tutélaire.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines