Magazine Afrique

José Graziano Da Silva prend les rênes de la FAO

Publié le 28 juin 2011 par 237online @237online

Écrit par Cameroon Tribune   


José Graziano Da Silva prend les rênes de la FAO
Le Brésilien a été élu dimanche dernier à Rome en Italie. Il va succéder dès le 1er janvier 2012 au Sénégalais Jacques Diouf.
Ils étaient six candidats en lice pour le poste de directeur général de l'Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO). Le choix des Etats membres s'est porté sur le Brésilien José Graziano Da Silva qui a remporté le vote avec 92 voix sur 180 suffrages exprimées. C'était au cours d'une élection qui s'est tenue dimanche dernier au siège de l'institution à Rome en Italie, durant la 37e session de la Conférence générale de l'organisation. Election à laquelle le Cameroun était représenté par une délégation conduite par le vice Premier ministre, ministre de l'Agriculture et du Développement rural (Minader), Jean Nkuete.

A 61 ans, cet économiste, succède au Sénégalais Jacques Diouf en poste depuis 1994 et dont le mandat prend fin le 31 décembre 2011. Le mandat du nouveau directeur général ira du 1er janvier 2012 au 31 juillet 2015. Il s'agit du huitième patron porté à la tête de la FAO depuis sa création en 1945 et dont les missions assignées sont la lutte contre la faim et la promotion de l'agriculture dans le tiers monde. La FAO est l'une des plus grandes institutions spécialisées du système des Nations unies, avec un budget annuel d'environ un milliard de dollars, soit près de 465 milliards de F.

José Graziano Da Silva, diplômé d'agronomie, d'économie et de sociologie rurale était depuis 2006, représentant régional pour l'Amérique latine et des Caraïbes auprès de la FAO et sous directeur général de l'Organisation. Il prend les rênes de cette organisation dans un contexte mondial marqué par la flambée des matières premières agricoles. Au cours du G20 agricole qui s'est tenu du 22 au 23 juin dernier, il a été redonné à la FAO un rôle prépondérant dans la lutte contre la volatilité des prix. Il a été fixé comme objectif à l'institution, l'accroissement de la production alimentaire mondiale de 70% d'ici à 2050 pour nourrir plus de 9 milliards de personnes dans le monde. Dans son pays d'origine, José Graziano Da Silva qui a été ministre de la Sécurité alimentaire et de la lutte contre la faim (2003-2010) sous la présidence de Luiz Ignacio Lula Da Silva, est connu comme le pilote du programme « Fome Zéro » (Faim Zéro) qui a contribué à sortir 24 millions de personnes de l'extrême pauvreté et à réduire de 25% la sous alimentation au Brésil. Il sera donc question pour le nouveau patron de mettre cette expérience à profit cette fois, pour le monde entier.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte