Magazine Info Locale

Santé/E.Coli : deux nouvelles personnes hospitalisées

Publié le 27 juin 2011 par Bordeaux7
Santé/E.Coli : deux nouvelles personnes hospitaliséesDeux nouvelles personnes ont été hospitalisées hier à Bordeaux, ce qui porte à 9 le nombre de patients atteints du syndrome hémolytique et urémique (SHU) dû à la bactérie E.Coli. La première d’entre elle a été hospitalisée hier au CHU. Elle était déjà connue des services de santé pour avoir été hospitalisée à l’Hôpital militaire Robert Piqué la semaine dernière avant de pouvoir sortir. L’autre personne a été hospitalisée hier à Robert Piqué pour diarrhée sanglante. Les premiers éléments de l’enquête épidémiologique la concernant ne montrent aucun lien avec la fréquentation du centre de loisirs de la petite enfance de Bègles (CLPE) à ce stade. Concernant les 7 personnes toujours hospitalisées, leur état était jugé stationnaire hier. L’état d’une femme de 78 ans, encore jugé «sévère et préoccupant» dimanche, s’était «stabilisé» lundi matin et «plutôt légèrement amélioré», a indiqué la directrice générale Aquitaine de l’ARS, Nicole Klein. Par ailleurs, 4 patients qui ont participé à la kermesse du centre de loisirs de la petite enfance de Bègles (CLPE) et ont présenté une diarrhée sanglante la semaine dernière ont été signalés par des médecins traitants. Ils font l’objet d’un suivi médical.
Les graines proviennent d’Italie
En outre, on en sait un peu plus sur les graines mises en cause dans la contamination à la bactérie Escherichia coli. Elles «proviennent d’Italie», a indiqué hier le directeur du magasin Jardiland où elles ont été achetées avant d’être germées, puis consommées dans une kermesse. «Thompson et Morgan a acheté les graines en cause en Italie», a-t-il rapporté sur la base d’une «fiche de traçabilité». Mais il a fait part de ses «doutes que cette contamination soit venue de ces graines : le mode de culture peut tout changer, selon l’eau utilisée, il se peut qu’il y ait eu un problème d’arrosage». L’antenne régionale de l’Institut de veille sanitaire va lancer cette semaine une enquête épidémiologique auprès des quelque 200 participants à la kermesse du centre de loisirs de Bègles, selon un communiqué de l’Agence régionale de Santé (ARS). La direction départementale de la protection des populations va quant à elle recueillir des «éléments de traçabilité» dans le magasin Jardiland pour savoir «combien de sachets sont en stock, combien sont dans la nature et tenter de savoir quelles sont les personnes qui ont acheté ces graines pour leur demander de les ramener», a indiqué le directeur départemental Yves Charles.•

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine