Magazine Info Locale

Le marché St-Michel se trouve une place

Publié le 27 juin 2011 par Bordeaux7
Le marché St-Michel se trouve une placeLe réaménagement de l’espace St-Michel ainsi que le déplacement du marché pendant les travaux ont fait l’objet d’une présentation et d’un débat hier en conseil municipal. Après trois ans de concertation, le projet de réaménagement de St-Michel entre dans sa phase finale. La présentation faite hier aux élus bordelais a permis à l’architecte Frédérick Bonnet du cabinet Obras de rappeler les grandes lignes de cette opération. «L’objectif était de conserver l’identité du quartier en liant les différents espaces qui ont chacun leur caractère et en maintenant la multiplicité des usages». Au final, le secteur St-Michel verra sa circulation apaisée grâce à la création de zone de rencontre où la vitesse est limitée à 20km/h. Priorité est ainsi donnée aux déplacements doux et aux piétons. Le stationnement est également réduit, la végétation plus présente, l’accessibilité des personnes à mobilité réduite améliorée, le mobilier urbain revu et corrigé et enfin la géographie du marché repensée. Pour les élus Verts qui se sont abstenus, ce projet laisse encore un goût d’inachevé. «Qu’en est-il de l’utilisation du bois prévue initialement, du traitement des ordures ménagères problématique à St-Michel et de la politique de l’habitat mise en oeuvre ? A terme, les personnes âgées et les familles modestes pourront-elles continuer à vivre dans ce quartier ?», interroge Pierre Hurmic. «Je ne crois pas que le vieux, le sale et le dégradé soient une preuve de mixité sociale. On peut changer l’esthétique sans changer l’éthique» a rétorqué l’adjoint de quartier, Fabien Robert. Des reproches se sont faits jour également dans le camp socialiste. «Nous déplorons le simulacre de concertation déconnectée des attentes des riverains et des commerçants. Ce projet a fait l’objet de décisions avant qu’il y ait de véritables discussions avec les principaux intéressés», s’est indigné une nouvelle fois Matthieu Rouveyre. «Les 220 commerçants non sédentaires du marché n’ont pas été consultés et au final tous les marchands ne seront pas replacés et les autres sont obligés de renoncer à 30% de leur place et donc à 30% de leur chiffre d’affaires». Faux répond Fabien Robert. «Je verrai jeudi prochain pour la 4e fois les syndicats de commerçants avec qui nous avons travaillé».
Nouvelle solution pour le marché
Une réunion qui devrait bien se passer puisque l’élu est porteur d’une bonne nouvelle. En effet, un appendice du marché sera finalement remis en plein coeur de St-Michel pendant les travaux. Ainsi, après avoir envisagé le déménagement du marché à la fois sur le quai des Salinières et le quai Garonne, une nouvelle option a été retenue. «Les commerçants ne voulaient pas du quai Garonne car il fallait traverser la 2x2 voies des quais. Nous allons donc déplacer tout l’alimentaire du marché sur la place Duburg et les autres stands sur le quai des Salinières, avec une liaison entre les deux». Une décision qui aura pour effet de modifier le phasage des travaux. «La rénovation de la place Duburg sera détachée du reste de l’opération et se fera dans un 2e temps». Si ce projet a finalement été validé par le conseil, Alain Juppé s’est dit tout de même «sidéré par autant de conservatisme» de la part de l’opposition. «A vous écouter, il ne faut surtout rien toucher à St-Michel».•
Stella Dubourg

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine