Magazine Bien-être

Ma copine Sophie la girafe

Publié le 28 juin 2011 par Jemesensbien

Elle a calmé mes douleurs dentaires, écouté mes babillages, bercé mes nuits, et rempile de bon cœur avec mes enfants…

Il y a des objets auxquels on est tellement habitué qu’on ne se demande même plus d’où ils sortent. Ce sont des « must », des incontournables comme « Sophie La Girafe » qui vient de fêter ses 50 ans… d’amour pour les enfants.

jouets bébé

Sophie la Girafe, 50 ans d'amour partagé avec les bébés

Dame Sophie La Girafe est née à Paris le 25 mai 1961, de père Théo Rampeau, sculpteur de jouets et de mère Delacoste (la société précurseur de Vulli). Elle arrive dans le monde du jouet tel un OVNI, car à l’époque il n’existait que des jouets représentant des animaux domestiques ou familiers, issus du monde de la ferme. Ils étaient réalisés en caoutchouc 100 % naturel, à partir de la sève d’hévéa (latex) de Malaisie, grâce au concept de vulcanisation inventé par Charles Goodyear en 1928, et au procédé de rotomoulage permettant de reproduire la forme désirée, Sophie étant finalisée par 14 opérations manuelles.
Théo Rampeau eut l’audace de créer une girafe, animal exotique par excellence, inspiré par « Zarafa », la première girafe connue en France, qui fut offerte en 1826 à Charles X par le vice-roi d’Égypte. Sa forme surprenante, sa taille incroyable et son exotisme firent couler beaucoup d’encre. Sa légende perdurera longtemps dans l’imagerie populaire, conservée au Musée Royal de Sceaux.

En 2010, il y a eu 830 000 naissances
et 816 000 Sophie la girafe vendues !

Du haut de ses 18 cm et 50 ans pimpants, Sophie La Girafe veille toujours et plus que jamais sur le bien-être des bébés du monde. En 2010, il y a eu 830 000 naissances… et 816 000 Sophie la girafe vendues. Intemporelle et transgénérationnelle, elle est vraiment unique ! Mais quel est donc le secret de tant de succès ?

Les 5 raisons de son succès ?
Les 5 sens, tout simplement !

Inimitable, Indémodable, Elle séduit toujours, car elle met en éveil tous les sens de bébé, dès l’âge de 3 mois.

jouets bébé

A star is born… Sophie la girafe !

La vue : À 3 mois, la vue d’un bébé est seulement à 1/10e de ses capacités. Son œil est attiré par les tâches contrastées et foncées et il ne perçoit pas encore les couleurs. C’est pourquoi, la girafe le rassure. C’est en effet le premier objet familier qu’il reconnaît facilement. Rassurant, sa robe tachetée, ses pommettes, ses yeux et sa bouche sont peints au pistolet avec une peinture à base de latex et de pigments alimentaires. Chaque Sophie est différente, unique !
Le toucher. C’est le premier moyen de communication pour l’enfant avec le monde extérieur. Grâce à la douceur naturelle de sa matière, Sophie la girafe lui rappelle la peau maternelle, tout en provoquant des réactions physiologiques et émotionnelles qui vont apaiser bébé et favoriser son bien-être.
L’ouïe. Dotée d’un sifflet intérieur qui fait « Pouettt », Sophie la girafe stimule l’ouïe de l’enfant. Ce son rigolo et unique va l’aider à comprendre progressivement la relation de cause à effet, lorsqu’il va appuyer sur le ventre de la girafe.
Le goût. Composée de caoutchouc 100% naturel et de peinture alimentaire, la girafe peut être mordillée sans danger au niveau des pattes, des oreilles et des cornes. C’est un véritable substitut à la tétine ou à la sucette… Elle est idéale pour soulager les gencives des petits, lors des poussées dentaires.
L’odorat. Son parfum particulier et unique, tiré de l’hévéa, donne à Sophie, une véritable particularité distincte des autres jouets d’éveil premier âge, permettant à l’enfant de la reconnaître parmi tous ses autres jouets.
La préhension. Sa forme unique, son long cou, sa taille (18 cm) sont parfaitement adaptés aux petites mains, d’où une préhension optimisée pour de longs instants de jeu.

Dame Sophie la girafe peopolisée !
Jusqu’en 2002, Sophie la girafe est restée un jouet réservé au marché français. Mais succès oblige, depuis quelques années, de nombreux pays s’intéressent à ce « It Toy », reflet emblématique d’un art de vivre français qui verra en cette année la 50 millionième girafe Sophie la girafe vendue, un peu grâce à des mamans célèbres telles Sandra Bullock, Madonna, Nicole Richie qui ont contribué à sa notoriété. Ainsi en 2011, Sophie la girafe est présente dans les boutiques de cadeaux de naissance, chic et branchées de grandes villes de 48 pays, de Moscou à Tokyo, Shangaï, Singapour, en passant par New York et jusqu’à Sydney… Sophie la girafe internationalisée bénéficie donc d’un nouveau packaging où figure les couleurs tricolores de notre drapeau et la signature « Born in Paris in 1961 » (my God, like me !). C’est aussi une collection de 145 références de jouets et d’accessoires de puériculture à son effigie. Et depuis fin 2010, Sophie se fait « So’ Pure », déclinée en une gamme de jouets et de textiles en coton 100 % bio et rembourrés avec de la fibre végétale de maïs (Ingéo). Quand on est une pionnière, on le reste !Ma copine Sophie la girafe

Généreuse Sophie la girafe
Et parce que les enfants se sentent bien avec Sophie la girafe, notre mascotte au grand cœur, pour son anniversaire le 25 mai dernier, a fait l’objet d’une vente aux enchères anniversaire en faveur de la Fondation Gustave Roussy qui a ainsi récolté 83 000 € pour son programme Révolution Cancer destiné aux enfants et adolescents atteints de cancer.

Bon et bien voilà une idée de cadeau de naissance toute trouvée pour les bébés des copines à venir !

Vulli : de 9,99 € à 15 € selon les modèles. En vente dans les magasins de jouets et de puériculture, vu au Monoprix aussi. Tél. : 04 50 01 06 20 et voir le site www.vulli.fr

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jemesensbien 8342 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine