Magazine Ebusiness

Don du Sang : pour moi, c’est 2 fois par an, et pas grâce au QR Code

Publié le 24 juin 2011 par Coubray


Je donne mon sang. Quand je n’oublie pas le passage dans ma commune de l’Etablissement Français du Sang. Sachant, que ce noble établissement ne me relance pas par e-mail ou SMS. La faute à la CNIL m’ont-ils dit. Bref, le plus souvent, je donne mon sang.

Les 14 et 15 juin, j’ai réagi à la Journée Mondiale des Donneurs du Sang. Nous en avons d’ailleurs profité pour faire un article promoteur du Don du Sang sur le blog de ProMedis (le nouveau nom du BHV Médical). A posteriori, voici la campagne d’affichage et le site de destination correspondant.

Noble cause mais 2 fondamentaux non respectés : pas de « pousse à l’action », pas de site mobile

Vous trouverez ci-après deux images :

  1. L’affiche : L’Etablissement Français du Sang. Un visuel riche de sens. Les informations clefs : date, incitation au don. 13 sponsors et partenaires, un classique du genre. Et en sortie de trajet de l’œil, en bas à droite, un code 2D. Sa forme, sa couleur noir et blanc le démarquent de l’ensemble. Il est vu. A regretter, aucun texte ne vient renforcer la nécessité de scanner ce QR code. Aucun pousse à l’action ne vient dire le bénéfice obtenu contre le temps passé à scanner, se faire transférer vers le site cible.
    Don du Sang : pour moi, c’est 2 fois par an, et pas grâce au QR Code
  2. Le site : Comme trop souvent, les concepteurs de l’opération oublient la nature des terminaux cibles, des mobiles. Ils passent outre et présentent le site standard. Inadapté. Non informatif. Le prospect rebondit et passe à son activité suivante. Dommage.
    Don du Sang : pour moi, c’est 2 fois par an, et pas grâce au QR Code

Quelques pistes pour une prochaine action destinée aux utilisateurs mobiles : géolocalisation et collecte du sang. 3 pages.

J’aurais aimé que l’EFS m’incite à donner mon sang de manière concrète : en m’informant des lieux de collecte, de leurs horaires.

On aurait par exemple pu me proposer sous forme d’un site mobile léger :

  • Page 1 : Une géolocalisation ou la saisie de mon code postal pour les 14 et 15 juin.
  • Page 2 : Une présentation des n lieux de collecte classés par proximité.
  • Page 3 : Un affichage des adresses, heures d’ouverture.
  • Page 3 ou 4 : La proposition de m’envoyer un « Reminder » par e-mail ou SMS le jour venu.

En 2012, je surveillerai l’évolution de la qualité des initiatives mobiles.

La conclusion :

  • Je continuerai à donner mon sang ce ne sera pas grâce aux initiatives d’utilisation des codes 2D de l’EFS.
  • Le déclenchement de prospect par les smart codes doit respecter quelques fondamentaux : une création off-line adaptée, un site de destination mobile.

A lire aussi sur ce blog :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Coubray 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte