Magazine Médias

Derniers blind-dates pour l'amour est dans le pré

Publié le 28 juin 2011 par Poclatelephage
Déjà le troisième épisode de « l'amour est dans le pré » et nous assistons encore et toujours à une séquence laborieuse de « blind-date »... Malheureusement, les agriculteurs n'ont toujours rien à dire à leurs prétendantes et je ne suis pas fâchée d'en terminer avec cette épreuve.
Derniers blind-dates pour l'amour est dans le pré
Cette semaine, nous avons donc découvert les personnalités remarquables de Fabien (le cow-boy), Jean-Michel (le sosie de Cali qui a besoin d'amour comme Lorie), Sylvain (le fan des femmes aux yeux bleus), Raymond (le séduisant homme d'âge mûr) et Philippe, qui aime les femmes « typées ».
De ces prestations, je retiens surtout la performance de Jean-Michel, tellement ravi que trois femmes se soient déplacés pour lui que tel Franck Michael, il les a toutes trouvées belles, ce qui est parfois douteux quand une candidate aux cheveux blonds et aux mèches noires se présente à lui. Raymond, l'ariégeois, est certes beau, mais a surtout donné l'impression de faire passer un entretien d'embauche à ses prétendantes leur demandant leur âge, leur profession, leurs motivations...
Bref, finalement, chacun a choisi deux femmes, Raymond presque à contre-coeur.
Fabien a opté pour deux brunes souriantes, qui risquent de se galérer avec lui tant « il dissimule sa timidité derrière une barrière d'humour » pour user des termes de l'émission. A se demander, si Fabien est réellement motivé par l'aventure ou s'il est juste venu là pour empocher un joli tas de lettres à étudier plus tard...
Philippe a fait le bon choix en optant pour Nina et Sabine, qui se sont détestées dès l'étape des blind-date. Il faut dire qu'elles sont tellement semblables et déjà tellement ferrées, qu'elles sont presque obligées de se haïr.
La préférence de l'agriculteur irait bien à Nina. Il faut dire que Sabine a l'accent de Mireille Mathieu couplé aux attitudes de Lara Fabian. En tout cas, de trio nous promet de belles séquences dans l'émission.
Raymond n'a pas eu de coup de coeur, mais a quand même opté pour une jeune femme plutôt canon de 13 ans sa cadette. Je ne nie pas que j'aurais fait pareil. L'autre femme, plus mûre, ne semble pas avoir une chance. Mais Raymond pourrait aussi repartir bredouille à cause de son idée vraiment fascinante d'organiser une fête de 150 personnes pour certainement mettre à l'aise ses invitées.
Sylvain vit chez ses parents, et aime les femmes aux yeux bleus plutôt girondes. Il accueille donc la première candidate serveuse dans un bowling depuis 17 ans à la table familiale avec son joyeux, enfin plutôt égrillard, petit papa qui fait des plaisanteries très inappropriées sur son maniement des boules. Ca promet pour la suite...heureusement la jeune femme est habituée aux agriculteurs pour avoir de la famille dans cette corporation, ce qui en dit long au passage sur le regard que M6 porte à la profession.
Jean-Michel est le gentil de cette saison à qui on souhaite de trouver chaussure à son pied tellement il semble en avoir besoin. Il a déjà flashé sur une de ses prétendantes ce qui laisse peu de chances à la concurrente, déjà passablement agacée. Mais attention, Jean-Michel, trop d'empressement peut s'avérer contre-productif à terme.
Bon, voilà, nous allons maintenant attaquer le vif du sujet avec beaucoup, beaucoup de matière, et certainement pas mal de déchet par conséquent. Sur quatorze agriculteurs, nous allons bientôt commencer à prendre les paris pour savoir combien survivront à l'épreuve de la vie à la ferme.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Poclatelephage 1254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines