Magazine Conso

Faut-il un permis pour faire du bateau cet été ?

Publié le 28 juin 2011 par Dailyconso

Vous avez une envie folle de larguer les amarres, de partir à la conquête des fleuves et des océans ? Attention, ne s'improvise pas capitaine d'un bateau qui veut. Il existe beaucoup de chances pour que vous soyez dans l'obligation de passer un permis bateau. Tout dépend de votre embarcation et du lieu ou vous voulez naviguer. DailyConso vous dit tout sur le permis bateau.

Permis obligatoire pour les bateaux de plus de 6 chevaux

Que ce soit pour conduire en mer ou dans les eaux intérieures (fleuves, rivières, canaux, lacs), le permis plaisance (dès 16 ans) est obligatoire pour conduire un bateau à moteur de plus de 6 chevaux (CV). Le permis bateau est obligatoire pour conduire un jet-ski dans le sens où la grande majorité d'entre-eux disposent d'un moteur supérieur à 6 CV.

Le permis plaisance n'est donc pas obligatoire pour conduire un voilier ou un bateau équipé d'un moteur de moins de 6 CV. C'est la raison pour laquelle de nombreuses sociétés comme Location Fluviale vous proposent de louer un bateau sans permis pour voguer sur les fleuves de France. Une idée originales pour vos vacances d'été !

Quel permis plaisance vous faut-il ?

Contrairement aux idées reçues, il n'existe pas un seul mais 4 permis plaisance. Lequel choisir ? Tout dépend de la puissance du moteur de votre bateau donc, mais aussi des eaux dans lesquelles vous voulez naviguer.

Pour la navigation en mer, l'option " côtière " vous permet de vous éloigner de 6 miles (11km) maximum d'un abri terrestre, c'est-à-dire d'un lieu d'accostage comme un port. Ce permis bateau de base est le plus répandu. Et pour cause, il est amplement suffisant pour naviguer le long de la côte ou atteindre une petite île au large. Si vous voulez aller plus loin et connaître le grand frisson, vous rendre en haute mer, il vous faut impérativement passer l'extension du permis de plaisance option " côtière " : l'extension " hauturière ". A vous les plus belles plages du monde !

Les caprices de la mer vous rebutent ? Vous préférez naviguer paisiblement sur les rivières, les fleuves, les lacs ou les canaux ? Si votre bateau fait moins de 20 mètres, vous devez obtenir un permis bateau fluvial " eaux intérieures ". S'il fait plus de 20 mètres, vous devez passer son extension " grande plaisance eaux intérieures ".

Comment obtenir le permis bateau ?

Le principe de l'épreuve du permis bateau est le même, que ce soit pour naviguer en mer ou dans des eaux intérieures. Vous devez tout d'abord passer une épreuve théorique écrite, similaire au code du permis voiture (QCM de 30 questions, 5 erreurs autorisées).

Une fois cette partie théorique obtenue, vous disposez de 18 mois pour passer la formation pratique. Cette dernière est composée de 3 heures de conduite-examen : 1 heure en cours collectif et 2 heures en cours particulier. Il vous en coutera entre 100 et 500 euros selon les bateaux-écoles et les régions. Alors n'hésitez-pas à comparer ! Pour limiter les frais, nombreuses sont celles qui passent la partie théorique en candidat libre. Mais sachez que les chances de réussite sont plus faibles.

L'extension " hauturière " se compose d'1h30 de théorie et l'extension " grande plaisance eaux intérieures " d'une formation pratique de 9 heures minimum.

Pour connaître la liste des bateaux-écoles, rendez-vous sur le site du Service Public ou sur bateauecole.com .

Faut-il s'assurer ?

En France, vous n'êtes pas obligée de souscrire à une assurance responsabilité civile pour conduire un bateau. Seulement il est préférable d'y souscrire pour ne pas avoir à payer de lourdes indemnités suite à un accident avec une autre personne. Seulement ne courez pas vous assurer. Votre assurance multirisque habitation comporte peut être une garantie " responsabilité civile " qui couvre les petits bateaux.

Si vous louez un bateau, demandez au loueur si vous êtes de facto assurée responsabilité civile. La plupart des loueurs proposent ce service bien pratique qui vous évite de passer par la case paperasse avec votre assurance. De même, si l'une de vos amie vous prête son bateau, vérifiez-bien que son assurance joue pour vous.

M.R



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dailyconso 1055 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine