Magazine Santé

DISTILBÈNE et effets indésirables: Le corps médical mal informé – Afssaps

Publié le 28 juin 2011 par Santelog @santelog

DISTILBÈNE et effets indésirables: Le corps médical mal informé  – AfssapsL'Agence française du médicament, Afssaps, a décidé de rappeler au corps médical, en particulier aux gynécologues, à la suite d'une récente enquête, les effets indésirables du Distilbène (DES). Des effets toujours d'actualité puisque les 160.000 enfants estimés nés de grossesses sous Distilbène, sont âgés aujourd'hui de 33 et 63 ans. L'Afssaps souhaite s'assurer que la nouvelle génération de médecins, garde la mémoire sur les conséquences de l'exposition au DES et veut rappeler à nouveau, la constation de complications chez les enfants de femmes exposées in utero au DES (3ème génération) et enfin, que les effets indésirables existent aussi chez l'homme, exposé in utero.


De 1948 à 1977, environ 200.000 femmes ont été traitées par DES pendant leur grossesse en France. 160.000 enfants sont nés de ces grossesses et il reste impératif de poursuivre la surveillance sur la génération à venir (enfants de parents exposés in utero) pour évaluer les effets multi-générationnels.



Mais cette enquête récente, réalisée fin 2010 -avec la Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale, le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français, la Société Française de Gynécologie et du Groupe pour l'Etude de la Fécondation in vitro- ayant également pour objectif de mieux connaître les attentes des médecins en matière d'information, conclut que seule une partie du corps médical connaît précisément les conséquences de l'exposition in utero au D.E.S.


Cette enquête, basée sur le volontariat, a porté sur un échantillon de 204 praticiens non représentatif de l'ensemble des gynécologues, et plutôt représentatif de médecins sensibilisés au sujet et dont 71 % suivent au moins une patiente qui a été exposée in utero au DES. Ses résultats sont donc très probablement plus favorables à la connaissance des effets du DES.


Les effets indésirables chez la femme exposée au DES in utero sont très moyennement connus: La majorité des répondants cite au moins une complication, 6 % n'ont pas répondu.


Les complications les plus citées sont les problèmes de fertilité (cités par 59 %), les malformations


utérines (56 %) et les complications obstétricales (54 %). Le risque de cancer du col ou du vagin est cité par 42 %, et le terme précis « adénocarcinome à cellules claires » par 15 % seulement des médecins participants.


Si l'exposition au DES est presque systématiquement recherchée en cas d'identification


de lésions caractéristiques du vagin et/ou du col de l'utérus, elle l'est moins devant des avortements à répétition du 1er ou du 2ème trimestre ou lors d'un bilan de fertilité, et seulement dans la moitié des cas d'accouchements prématurés.


Les effets indésirables chez l'homme exposé au DES in utero sont mal connus, seuls 58 % des gynécologuescitent au moins une complication, 27 % n'en connaissaient pas et 15 % n'ont pas répondu.


Les connaissances sur les risques de la 3ème génération sont très limitées, connues par la force des choses par 34 % des médecins suivent au moins un enfant dont la mère a été exposée au DES in utero mais seuls 29 % des participants citent au moins un trouble qui serait lié à l'exposition de la mère in utero.


Un souhait se dégage, celui de la mise en place d'une campagne de communication auprès du corps médical. D'ores et déjà, l'Afssaps vient de publier une mise au point réactualisée sur les complications liées à l'exposition in utero au DES.



Source : Afssaps Résultats de l'enquête sur l'état des connaissances relatives aux effets indésirables liés à l'exposition in utero au diéthylstibestrol (DES) (22/06/2011) (Visuel Fotolia)


DISTILBÈNE et effets indésirables: Le corps médical mal informé  – Afssaps
Accéder aux dernières actualités sur le DES, Accéder à l'Espace santé de la Femme


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine