Magazine Politique

Rufisque, le vandalisme deguisé de la population

Publié le 28 juin 2011 par Alexgubert

Mais que vient faire la casse et l’incendie d’une usine de fabrication d’alcool dans les manifestations contre les coupures d’électricité à Rufisque ? Dans la nuit du lundi au mardi les émeutes qui ont touchées Dakar, n’ont pas épargnées Rufisque. À y penser réellement on peut facilement conclure que cet acte de vandalisme est un fait prémédité par des individus presque connus de tous. L’usine qui a été détruite avant d’être saccagée par les populations de Colobane, était depuis un certains temps dans le collimateur des habitants de ce patelin qui dénonçaient la fabrication et la vente d’alcool en sachet. Sur les lieux du carnage, il ne reste presque rien. L’usine a été complètement détruite et le matériel incendié. D’autres accessoires de travails moins lourds ont été pillés par les manifestants. Cette scène de violence et de vandalisme contre cette fabrique de boisson alcoolisée cache telle la décadence d’une nation comme la notre ? L’heure est grave très cher compatriote. Surtout quant ces tristes événements se déroulent juste au lendemain de la casse d’un lieu de culte évangélique à Yoff et d’autres bars. La liberté du culte religieux est un fondement essentiel d’une nation républicaine, ne l’oublions pas. Et c’est seulement dans une diversité assumée et acceptée que se développe les grandes nations. Contrairement aux informations qui laissaient croire à  une vente de boisson alcoolisée en sachet dans cette usine, il est aujourd’hui prouvé que cette usine appartenant à des indiens, dispose de papiers légaux et qu’aucune activité de vente n’y était opérée. De l’avis des propriétaires du local, les dégâts sont estimés à plus de 300millions de franc CFA. Les responsables de l’usine comptent saisir la justice.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexgubert 585 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog