Magazine Internet

SMCMars : La Presse contre Twitter

Par 4h18
Newspaper series

J’ai eu le plaisir d’assister ce Lundi 27 Juin 2011 à la première conférence organisée par le Social Media Club sur Marseille. Le sujet du jour tournait autour de Twitter et de la Presse traditionnelle.

La soirée commençait plutôt mal, avec l’absence de Noureddine Zidane, mais si vous savez l’un des journalistes qui a découvert Twitter lorsqu’il s’est enfermé avec 4 de ses potes, on ne sait trop où, pour tenter une expérience pseudo-journalistique, Huis clos sur le net. Nous aurons tout de même eu le droit à une petite interview du journaliste qui nous donne son point de vue sur Twitter. Je vous la fait bref, rien de neuf.

Twitter, c’est le mal

Le débat fût vraiment lancé par la suite, lorsqu’il fut question des rapports de la presse avec le piaf. Et là, je vous le dit, ils sont la merde les journalistes. Tout du moins, leurs patrons. Parce que vouloir opposer Twitter à la presse papier en permanence, c’est mort pour eux. D’ailleurs, il suffit de regarder ce que sont devenus les ventes des journaux. Définitivement, les bon vieux monopoles, que ce soit dans la musique ou dans la presse, c’est du passé.

Le soucis, c’est qu’aussi bien les majors (qui craquent des milliards en DRM inutiles) ou la press (qui continue d’investir dans des rotatives à 20 millions d’euros) n’ont rien compris et son en train de creuser leurs propres tombes. D’un autre côté, quand on est dirigé par des mecs qui ont la vie derrière eux et non devant, on peut comprendre.

Les patrons de Presse vont, dans leur noble casse gueule, entraîner toute une économie, et surtout, une pilée d’emplois. Mais ça la faute à Twitter, à l’internet. Mais c’est surtout pas la faute à une presse qui est totalement dépassée, avec un style vieillot à mourir.

Personne, ou presque, ne s’est posé la question de savoir pourquoi les gens n’achètent plus le journal. Une piste les gars : pourquoi payer un torchon pour avoir une info que l’on a déjà, en temps réel, sur le net ??

Une lente et douloureuse agonie

Au fond, le truc est là. L’info, pour les journaux, c’est plus vraiment le bon filon. Une rédaction ne peut lutter avec un réseau à l’échelle mondiale. Elle ne pourra plus jamais être la première à sortir le scoop. Alors, venir se plaindre que Twitter, c’est la course au scoop, c’est gonflé. Il faut; je crois,  repenser les médias traditionnels. Que la télé fût pathétique durant l’affaire DSK, à suivre, en direct, sur les écrans d’ordinateurs portables, les time-line de Twitter. Ce jour là, m’en suis payé une bonne tranche.

La Presse oppose à Twitter un savoir faire, celui du métier de journaliste, celui qui doit recouper les infos, et ainsi de suite. Soit, mais cela se fait aussi de plus en plus sur Twitter. Le carnet d’adresse du journaliste ? Soit. Il ne suffit pas d’être journaliste pour avoir des relations, des connaissances. Le réseautage, aujourd’hui, tout le monde en croque, c’est la mode. Il est possible que celui du journaliste soit plus fournit que celui du commun des mortels, c’est tout le mal que je lui souhaite. Mais si son métier se limite à cela, attention, danger.

C’est la même chanson

Les arguments sont toujours les mêmes, on ne peut tous être des journalistes. Ceci me fait penser aux photographes. Sûr de leur fait avec leurs contrats en agence. Ils se font foutus de la gueule de l’amateur qui pouvait disposer, avec le numérique et le net, d’un nouveau mode d’exposition, d’appareils performants à bas coût. Tellement sûr d’eux les gars, qu’il n’ont pas vu venir le boulet. Paf ! Pleine gueule le boulet ! Tout le monde descend, fermeture d’agence les unes après les autres, et le marché fermé de la photo qui explose. On entend encore les mecs se plaindre du net, et ceci, et cela. Et oui, bye bye la photo à 10.000 balles.

Est-ce que ces révolutions numériques sont un bien ou mal, l’avenir le dira. Mais après les photographes, la musique, la Presse est elle aussi au bord du gouffre. Ces trois marchés se sont vautrés pour avoir voulu résister et non s’adapter. On a vu le résultat.

Quelques certitudes ressortent de ce débat :

1- Le monopole (presse, musique) c’est du passé

2- La Presse ferait bien se remettre en question sur la qualité de ses contenus (content is king les gars)

3- Vouloir opposer Médais traditionnels et Médias Sociaux, c’est perdu d’avance

4- Le vin blanc servis après le débat était pas mal du tout !

Note : Envoyez moi un faire-part pour l’enterrement, je viendrais faire un Live Tweet sur la tombe de la Presse.

Note 2 Vous étiez à la soirée, vous avez publié un article, signalez vous dans les commentaires, merci.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Comment Twitter va s’envoler

    Comment Twitter s’envoler

    Depuis 2007, Twitter a bien grandi et sa courbe de croissance n’arrête pas de prendre de l’altitude : Mais visiblement, l’oiseau déjà grand est en train de... Lire la suite

    Par  Lesevangelistes
    EMARKETING, INTERNET, MÉDIAS, WEB2.0
  • Twitter se redesign

    Twitter redesign

    Twitter a introduit un tout nouveau look pour Twitter.com et TweetDeck, ainsi que ses applications mobiles, qu'il espère qu'il permettra de simplifier... Lire la suite

    Par  Theussef
    EMARKETING, INTERNET, MÉDIAS, WEB2.0
  • Revue de presse Billettique

    Quelques articles sur le monde de la billettique et des transports publics. Didier Durand (AFSCM) : « 2011 sera l’année du déploiement du sans contact en... Lire la suite

    Par  François Mottet
    INTERNET, MOTEUR DE RECHERCHE, WEB2.0
  • Facebook, Twitter et Foursquare

    Vous êtes perdu avec tous ces réseaux sociaux ? Nous avons une explication faite pour vous ! Cette vidéo humoristique a été créée à l’occasion des voeux 2011... Lire la suite

    Par  Ecremer
    EBUSINESS, EMARKETING, INTERNET, MARKETING & PUBLICITÉ, WEB2.0
  • Twitter c'est le mal!!

    Twitter c'est mal!!

    Ce titre c'est en substance ce que j'ai envoyé à une amie par texto... Et là tu t'aperçois que t'as un problème quand tu te mets à parler de Twitter par SMS. Lire la suite

    Par  Isleene
    CÔTÉ FEMMES, INTERNET, JOURNAL INTIME, MÉDIAS
  • Twitter : 5ème anniversaire

    Twitter 5ème anniversaire

    Cela fait 5 ans, que Twitter a lancé son 1er gazouillis. Du 14 au 21 mars, période de son anniversaire, c’est l’occasion de revenir sur les chiffres du phénomèn... Lire la suite

    Par  Bedigitalbusiness
    EBUSINESS, INTERNET, SOCIÉTÉ, WEB2.0
  • Live twitter un événement

    Live twitter événement

    (ou LT en langage twittos), c’est publier de nombreux messages sur Twitter durant un événement public (conférence, salon, soirée, match, etc.) au fur et à mesur... Lire la suite

    Par  Editoile
    INTERNET, SORTIR, WEB2.0

A propos de l’auteur


4h18 2683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte