Magazine Séries

Critiques Séries : Eternal Law. Saison 1. Episode 4.

Publié le 30 janvier 2012 par Delromainzika

vlcsnap-2012-01-29-23h03m24s216.png

Eternal Law // Saison 1. Episode 4. Four.


Nous sommes à plus de la moitié de la première saison de Eternal Law (on ne sait pas encore si il y aura une seconde saison) et je trouve cette histoire toujours aussi correcte sans non plus arriver à retrouver ce que j'avais bien aimé dans le pilote et que j'aurais aimé revoir maintenant. Il était clairement temps que tout avance enfin dans les relations entre les divers personnages. Même si certaines lignes ne sont pas forcément ce que j'attends de Eternal Law, je reste quand même à apprécier ce qui se fait. Ce n'est pas la série judiciaire que j'attendais. Le cas de cette semaine était correct mais un peu tiré par les cheveux, et surtout sa fin - tragique et certes très belle en image, notamment pour toute la petite scènette dans les bois - reste quand même bien sympathique. Je pense notamment à la relation entre Zack et Tom toujours très futile et surtout très étrange. Bien évidemment, leur relation est complexe et c'est ce qui rend les épisodes d'autant plus intéressant. En tout cas, de mon point de vue.
Forcément, il était logique que tout ne se passe pas forcément très bien avec tout le monde. L'histoire de Mr Mountjoy notamment. Ca aurait pu être bien meilleur, évidemment mais le scénario trouve quand même le moyen d'être sympathique entre les lignes sans trop tomber dans le pathos. Du côté des anges, et notamment de la relation de Tom avec une humaine, voilà qui était quelque chose d'intéressant qui est exploré petit à petit. Evidemment, ce côté là de la série n'est pas sans rappeler une autre série anglaise qui s'appelle Being Human (je n'ai vu que l'adaptation américaine de cette série, jamais vu l'anglaise mais c'est sur une liste de choses à voir de toute façon). Le scénario est assez intelligent pour tenter de changer la donne et surtout de faire des frayeurs à Tom pour qu'il se pose suffisamment de questions sur sa relation avec une humaine. Je ne sais pas encore où cette réflexion nous mène pour le moment. Nous n'en sommes qu'aux prémices de la mythologie de la série à mon avis.
vlcsnap-2012-01-29-23h15m21s221.pngDu côté de Richard et de son côté assez diabolique, j'ai du mal à voir le bout du tunnel. J'aime bien cette idée qu'il y ait un personnage méchant, mais il ne l'est pas suffisamment à mon goût. C'est sûrement quelque chose qui a été décidé afin que le script soit plus accessible et moins sombre mais j'aurais voulu que la série embrasse son côté ange et ange rival et méchant d'une autre manière. Le twist autour de Tom n'était pas particulièrement mauvais, puisque j'ai bien aimé comment c'est amené. Même si au final cet épisode n'était pas non plus du génie dans une lampe, on ne peut pas dire que c'était mauvais. L'ensemble était correct, cohérent. J'ai juste eu un soucis avec le rythme au milieu de l'épisode. Car c'est avec difficulté que je me suis attaché au cas de la semaine encore une fois. La partie judiciaire est assez défraichie dans la série au fur et à mesure que la série avance. Peut être que le système judiciaire anglais ce n'est pas mon truc (pourtant j'adore Accused et Garrow's Law mais pas Silk trop austère).
Note : 6/10. En bref, un ensemble correct. Cela reste aussi très divertissant par moment, mais le cas de la semaine manque toujours d'un truc même si ce n'était pas trop mauvais non plus.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Delromainzika 4895 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines