Magazine Culture

Tim burton, expo à la cinémathèque de paris

Publié le 13 mars 2012 par Abelcarballinho

expo-burton.jpg


Exposition Tim Burton à la Cinémathèque... por lacinematheque



La Cinémathèque Française à Paris consacre une exposition sur Tim Burton du 7 mars au 8 aout 2012.
Cette expo Tim Burton a déjà connu un très vif succès au MoMa de New York. Nul doute que celle de Paris connaisse également l’engouement du public.

  tim-burton-l-exposition-cinematheque-paris.jpg


La cinemateca de Paris dedica una exposición a Tim Burton del 7 de Marzo al 8 de Agosto de 2012. Una exposición que ya ha tenido un enorme éxito en el MoMa de Nueva York. En Europa splamente se verá en Paris, donde se espera que despierte el mismo interés del público. Igualmente hay proyecciones de sus películas, coloquios, y talleres para niños

La bande-annonce de l'expositon au MoMA de New York

  
Paris est la seule ville d’Europe à l’accueillir. Elle est accompagnée d’une rétrospective complète des films de Burton, courts-métrages compris, ainsi qu’une carte blanche offerte au réalisateur qui a programmé 26 film, pour leur quai exhaustivité fantastiques. Plusieurs colloques, conférences et ateliers pour les enfants sont également annoncés.


tim-burton-cinematheque-paris.jpg

Il faut dire que la filmographie du créateur américain laisse rêveur : Edward aux mains d’Argent, Sleepy Hollow, Batman, Big Fish ou autre Mars Attacks ! Des films qui ont réussi à réunir grand public et critiques grâce à son univers envoutant et une réelle démarche de création artistique.

Hay que decir que en la filmografía de Tim Burton hay un verdadero deseo de creación de un mundo personal y original, que no obstante llega al gran público: Eduardo manostijeras, Sleepy Hollow, Big Fish, Mars Attacks... Batman, Charlie y la fábrica de chocolate, Alicia en el país de las Maravillas...

La bande-annonce d'Edward aux mains d'argent

Tim Burton est devenu au fil des ans, un des cinéastes américains majeurs avec des films tels que "Batman", "Batman Returns", "Edward aux mains d’argent", "Ed. Wood", "Mars Attacks", "Charlie et la chocolaterie" ou "Alice au pays des merveilles".
tim-burton-cineatheque-francaise-paris2.jpg

L'exposition rassemble quelque 700 pièces, photos, dessins, aquarelles, peintures, figurines, sulptures, dioramas, installations, costumes (notamment celui d'Edward aux mains d'argent), ou encore les splendidees poupées ayant servi au tournage image par image des "Noces funèbres". Graphiste infatigable, Burton a commencé très jeunes à coucher sur le papier ses fantaisies macabres. Ses oeuvres précoces sont les plus touchantes et dénotent une psyché qui trouve dans ces projections une catharsis salvatrice. Tout comme l'est à ses yeux le cinéma, et les films fantastiques en particulier.
tim-burton-l-exposition.jpg



La exposición reúne unas 700 piezas: fotos, dibujos, acuarelas, figurines, esculturas, dioramas, instalaciones, vestidos como el de "Eduardo Manostijeras", los muñecos de "La novia cadáver " ,... y obras de su juventud que ya anuncian el mundo peculiar de  sus creaciones fantásticas futuras.


Ed Wood Trailer 

Enfant et adolescent solitaire des rues de Burbank (banlieue résidentielle de Los Angeles) Tim Burton s'est très tôt réfugié dans les cinémas de sa ville, tombant amoureux du cinéma fantastique et des monstres de celluloïde. Il n'aura de cesse alors à tourner des petits films avec ses proches, par passion, mais aussi pour se faire la main. Après un passage chez Disney comme concepteur graphique et animateur, il parvient à la réalisation en 1987 avec "Pee Wee Big Adventure". Il n'arrête pas de tourner depuis, toujours sous la bannière du fantastique.
Chacun de ses films est né sur le papier. "Le dessin est pour moi une façon confortable d'exprimer des idées, qui doit plus à l'inconscient qu'à l'intellect", déclare-t-il. "Souvent, le film vient après, à force de redessiner la même figure". Son amour des monstres et des contes le situe en étroite liaison avec l'enfance. "Les enfants aiment bien les monstres, c'est en
vieillissant qu'on en a peur", reconnaît-il.
"Frankenweenie" : la bande-annonce

Hormis l'exposition de la Cinémathèque, Tim Burton verra deux films dans les salles en 2012 : "Frankenweenie" (31 octobre), film d'animation en noir et blanc tourné en stop motion (poupées animées image par image) prolonge en long métrage un de ses premiers films courts. "Dark Shadow" (12 mai), adapte une célèbre série américaine mettant en scène le vampire Barnabas Collins, avec Johnny Depp,  Eva Green et Michelle Pfeiffer.

Por otra parte, Tim Burton estrenará en  2012 dos películas nuevas : "Frankenweenie" , film de animación  stop motion en blanco y negro  y  "Dark Shadow" , adaptado de una célebre serie americana, con el vampiro Barnabas Collins en la persona de su actor fetiche  Johnny Depp,  además de Eva Green y Michelle Pfeiffer.

source: Culturebox  /  ParisZigZag


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire