Magazine Culture

Loxias: écrire industriellement

Par Ajamot

Christiaan Tonnis ~ William S. Burroughs / Vid...Image via Wikipedia

Loxias.

Répétition, variation… et autoplagiat

Les pratiques d’écriture de Jean de La Hire et la question des stéréotypes dans les genres populaires

Pour tous ceux qui s'intéressent aux techniques d'écriture, voici un article universitaire passionnant sur les moyens qu'utilisaient Jean de La Hire pour produire en quantité quasi-industrielle des romans populaires, sous différents pseudonymes:
--) sténographie (il dictait ses textes)
--) plagiat direct de certains auteurs populaires concurrents
--) auto-plagiat de ses propres textes...
Toute la démarche oscille entre "copie illicite" et recyclage, démarquage, pas très loin des techniques de William Burroughs et autres écrivains expérimentaux.

Ce qui reste fascinat dans ce type d'activité, c'est de voir à l'oeuvre un écrivain qui produit de la littérature, comme l'on produit industriellement un objet, une voiture, une canette de soda...

A la différence des éditeurs comme Harlequin  qui publient des romans dont l'auteur n'est jamais mis en avant, et qui appartiennent à une écurie d'auteur, Jean de la Hire produisait seul, utilisant simplement des assistants pour la sténo, la transcription... Il allait jusqu'à réécrire non seulement ces propres livres, mais aussi ceux de ses concurrents ou de ses illustres prédécesseurs ! Pourquoi ? Parce qu'il était payé à la page, ou au nombre de mots !

Cette démarche renvoie également à la productivité énorme des compositeurs baroques, qui pouvaient, tel Vivaldi, publier des centaines de concertos. Et tout cela sans ordinateur !

Etrange qu'avec nos nouveaux outils, de tels auteurs n'existent plus...

Enhanced by Zemanta

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Ajamot Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines