Magazine Beaux Arts

Expo Belvedere à Vienne

Publié le 26 mars 2012 par Cardigan

Le nombril de ce qui fut un jour un empire raffiné sur la planète Terre, l’empire royal Austro-hongrois dont le siège est à Vienne, a laissé deux palais à visiter absolument pour le voyageur de passage dans cette partie du monde: le photogénique Belvédère Supérieur et le plus mondain Belvédère Inférieur.

http://www.only-apartments.com/images/only-apartments/4221/expo-belvedere-vienne.jpg

Tous deux unis par de délicats jardins “à la française” et actuellement aménagés en musées d’art. Si dans l’un sont exposées des peintures baroques, dans l’autre s’expose tout l’attirail qui a survécu depuis l’époque médiévale. Mais, tant dans l’un que dans l’autre sont soulignées les grandes œuvres réalisées à partir du dénommé Mouvement Sécessionniste Viennois, né à la fin du XIX ème siècle comme rejet des processus d’industrialisation qui, alors, étaient en train de s’implémenter dans tout le monde occidental.  Ainsi, fait partie de la collection permanente du Belvédère (il faut se diriger vers la partie indiquée comme “Galerie d’Art Autrichien”) le célèbre et reproduit jusqu’à satiété “Le baiser” de Gustav Klimt, qui partage la vedette avec les visages tourmentés de Egon Schiele ou les aimables paysages d’un Monet, qui sans être autrichien, côtoie les ressortissants.

Donc, ce palais qui recueille tout l’éclat du passé, présente jusqu’ 20 mai une exposition sous le nom suggestif d’“Utopie”. Vous trouverez ci-dessous le lien de l’exposition où le voyageur pourra acheter, en ligne, le ticket d’entrée et rien d’autre, l’information au visiteur étant étonnamment très concise de la part de l’institution: http://www.belvedere.at/en/ausstellungen/aktuelle-ausstellungen/utopia-gesamtkunstwerk-e10519

Et que montre l’“Utopie” du Belvédère? Par essence, la vision sur ce concept philosophique donné par les artistes historiques avant-gardistes comme concept total et nous procéderons par parties pour ne pas trop mélanger le lecteur. Même si le concept d’“utopie” (étymologiquement le “non-lieu” ou le “lieu qui n’existe pas”) est mis en avant depuis l’antiquité, depuis les débuts connus de la philosophie, même en étant un espace impossible, il a été assimilé au paradis sur Terre, au lieu idyllique où les tribulations n’existent pas. L’utopie est l’état rêvé, aspiré et parfait où l’homme peut se racheter de ses pêchés qui est, à dire vrai, comme cesser d’être des hommes.

Si, durant l’époque classique, l’utopie se trouvait dans un lieu lointain difficile d’accès et au Moyen-Age était assimilée à un temps passé déjà révolu, les avant-gardistes du début du XX ème siècle lui donnèrent un sens plus personnel et animique. C’est alors que l’utopie se pose comme un amalgame de tous les arts capable de racheter l’homme. Ceci est, l’expression artistique, dynamitant les genres traditionnels et, à la fois, conjuguant ces morceaux épars, serait capable de créer un concept nouveau dans lequel l’homme, se regardant, pourrait atteindre un état d’acceptation. Surgit ainsi l’art contemporain qui, avec son évolution inhérente, donne lieu aux nouvelles expressions actuelles où performance, vidéo, mode, installation, poésie visuelle sont les protagonistes. Et bien, tout cet amalgame épars et chaotique où prend place toute la production artistique du siècle dernier représente l’exposition du Belvédère.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La Persuasion et la Rhétorique de Carlo Michelstaedter

    Photographie (détail) de Juan Asensio. Études sur le langage vicié. Peut-être est-ce cela, le péché originel, être incapable d’aimer et d’être heureux, de... Lire la suite

    Le 24 novembre 2014 par   Juan Asensio
    CULTURE, LIVRES
  • DIY: un Calendrier de l'Avent d'apparence authentique (et certifié 100% bonne...

    Depuis le mois d'août (ou quasiment), au supermarché, les enfants passent et repassent devant le rayon Noël. Plus spécifiquement celui des calendriers de... Lire la suite

    Le 24 novembre 2014 par   Unechambreamoi
    CÔTÉ FEMMES, CULTURE, HUMEUR
  • C'est lundi, que lisez-vous? #50

    Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, Whatare you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Lire la suite

    Le 24 novembre 2014 par   Stéphanie
    CULTURE, LIVRES
  • Karpathia de Mathias MENEGOZ

    1er roman Je vous livre les 1ères lignes de la 4ème couverture : "Un château fort au bord d'un lac, entouré de montagnes et de grandes forêts… C'est ce dont rêv... Lire la suite

    Le 24 novembre 2014 par   Jellybelly
    CULTURE, LIVRES
  • Le temps de la réaction

    Reinventing organizations (5) Retour au livre « Reinventing organizations ». Son propos est de dire qu’un mode d’organisation correspond à un état de... Lire la suite

    Le 24 novembre 2014 par   Rbranche
    CULTURE, SCIENCE & VIE
  • Canon - Johann Pachelbel (1653-1706)

    Johann Pachelbel est un musicien allemand né et mort à Nuremberg (1er septembre 1653 – 3 mars 1706). Pachelbel est connu du grand public par son fameux "Canon e... Lire la suite

    Le 24 novembre 2014 par   Helmous
    CULTURE, LIVRES
  • Les 10 choses "relou" d'etre parents

    Être parents, c'est top, il y a pleins de moments de joie intense, d'amour. Mais il y a les choses "relous", les choses auxquelles on ne peut échapper. Lire la suite

    Le 23 novembre 2014 par   Verobyvero
    BEAUTÉ , CONSO, CÔTÉ FEMMES, CULTURE

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Cardigan 361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte