Magazine Rencontre

Loups, brebis et hamsters

Publié le 13 mars 2008 par Lecelibataire
Crédit photo : Maurice baker/FlickR 

Groupe d’amis quelconque; il y a des couples, il y a des célibataires. L’autre jour, c’était la fête d’un pote qui est en couple, et il me dit que sa copine allait amener une amie. Je lui dis “Cool!”, c’est toujours agréable de croiser de nouvelles têtes dans des partys où les gens se connaissent, cela permet d’exploiter un peu le minerai.

La semaine avance, la copine de mon pote devient anxieuse. Elle en vient même à écrire un courriel aux trois hommes célibataires de la fête, pour leur dire qu’elle n’avait pas de préférence, qu’elle ne voulait pas favoriser l’un des gars lors de la présentation de la fille-inconnue-célibataire. Décidément, pensait-elle que les trois hommes célibataires allaient se disputer la fille-inconnue-célibataire invitée à la fête, tels des loups affamés se disputant une brebis ?

Prenons une pause. Je ne dis pas par ma question que cela n’arrive pas, mais à moins que vous vous teniez avec des hommes en rut dont le pénis est le cerveau… la brebis ne sera pas dévorée.

On dirait quasiment parfois que les couples sont plus excités que les célibataires lorsqu’il y a du “potentiel” dans une fête. Ils nous imaginent pratiquement comme s’ils nous plaçaient dans une boîte, les célibataires étant des hamsters, et eux ils attendent de voir qui va copuler.

Je ne doute pas de leur bonne volonté, c’est super gentil de leur part, mais ce n’est pas non plus parce qu’une nouvelle fille célibataire est présentée au groupe qu’elle a un statut plus spécial que les autres. Faudrait-il absolument que je m’empresse d’aller la voir, lui parler, lui proposer d’aller au ciné et lui faire à souper lors de la troisième sortie ? Je veux dire par là que des nouvelles têtes dans une fête, nous en croisons tous, on ne sait pas toujours s’ils sont célibataires ou non, mais on leur parle, ça fait partie de la vie, on discute de tout comme de rien. La différence ici c’est que je connais son “statut” avant même de la voir et peu importe que je le sache ou non, je me rends compte assez vite s’il y a des intérêts communs ou nada.

Et puis, si tout va pour le mieux, il y aura un déclic. Si d’autres personnes sont là, en principe ils ne sont pas aveugles et voient ce déclic aussi.

Pause #2: Dans le pire des cas, un célibataire ayant peur de perdre un pote célibataire va se mettre à faire le con, car il ne veut pas que son ami ait de chances de se caser.

La fille n’est pas une brebis, les gars ne sont pas des loups, chacun finit par se rendre compte si l’autre est intéressé et intéressant, c’est tout. Ensuite, si ça clique, ils feront ça comme des hamsters s’ils le veulent, mais pas devant le couple qui les a présentés…. à moins que vous soyez échangistes Tongue out


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :