Magazine Culture

Le guide automatique, Emmanuelle Pagano

Publié le 13 mars 2008 par Antigone

couverture_leguideautomatique"C'est en rêve, le 16 décembre 2007, que j'ai rencontré mon guide automatique. Je rêvais que j'aménageais un gîte. Derrière le gîte, il y avait une porte, et derrière la porte, un vieux qui racontait des histoires. Sa parole était automatiquement déclenchée par l'ouverture de la porte. Je me suis réveillée et j'en ai parlé à tout le monde. Mais ce n'était pas suffisant. Je voulais le faire exister plus fort : j'ai écrit cette nouvelle. Lecteurs, merci pour le guide."(quatrième de couverture)

Un couple gère un gîte - on imagine en montagne - et héberge un vieil homme, d'origine étrangère, là depuis longtemps, présent dans cette maison depuis bien avant eux. Il connaît toutes les histoires, les légendes et les histoires réelles, celles de la famille de la narratrice. Son plaisir est de les raconter aux touristes, curieux, qui ouvrent la porte du fond. L'ouverture de cette porte déclenche sa parole, mais les touristes interessés se font plus rares et Ukalo se fait vieux...

J'avais beaucoup aimé Les adolescents troglodytes d'Emmanuelle Pagano, roman que je vous recommande encore chaudement... On retrouve dans cette nouvelle cette même âpreté montagnarde, servie ici par une écriture différente, car la narratrice qui nous conte cette histoire est la femme du couple gérant du gîte, elle a le langage de son pays. On se laisse bercer par la description de cet étrange personnage qu'est Ukalo, guide automatique et vieil homme têtu, et puis on ouvre la porte et sa parole nous happe...

Je vous invite à découvrir à votre tour cette nouvelle, sortie en édition limitée par la Librairie Olympique de Bordeaux ce mois de mars. Toutes les informations pour commander ce petit livre sont disponibles ici.

Début de la nouvelle : "J'attends la mort du guide automatique.
Ce serait une délivrance, faut dire ce qui est. Pour nous et pour lui. A force il me fait peine. Il n'a plus le même succès que dans le temps, quand les gens louaient uniquement pour ça, pour le guide, et que le gîte était réservé longtemps à l'avance, jusqu'à deux ans d'attente.
Ce n'est pas un guide, plutôt un raconteur d'histoires, un raconteur automatique, on aurait mieux fait de l'appeler le conteur automatique, mais comme parfois il fait un peu le géographe-géologue-historien, un peu aussi le guide pour randonneurs immobiles en indiquant les GR précis de ses histoires, on a toujours dit le guide automatique.
En vrai il s'appelle Ukalo."

Le blog d'Emmanuelle Pagano : http://lescorpsempeches.net/corps/

bouton3
   Note de lecture : 4/5

Bordelais et bordelaises, Emmanuelle Pagano sera ce week-end chez vous, lors du Marché de la Poésie des Chartrons 2008 !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antigone 4082 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine