Magazine France

Communiqué des 4 candidats strasbourgeois aux cantonales

Publié le 13 mars 2008 par Jacquesbon

Les Strasbourgeois ont exprimé dimanche dernier la volonté d’un profond changement. Ils ont sanctionné plus qu’un bilan ,ils ont sanctionné la façon de « gouverner »de la Municipalité sortante ainsi que le manque d’écoute.

Pourtant dans ce contexte local favorable au Mouvement Démocrate, ce dernier n’a pas atteint à Strasbourg le score auquel il aurait pu prétendre.

Quels enseignements tirons-nous ?

Qu’il fallait que la famille Démocrate soit rassemblée pour faire avancer ses idées. La tête de liste a choisi de cliver cette famille en refusant de faire la synthèse de la tradition humaniste, de la tradition sociale du centrisme et de la modernité des temps présents.

Qu’il fallait concevoir, mettre en mouvement et en synergie une liste municipale crédible, c’est à dire représentant la diversité de nos quartiers et composée de personnalités représentatives de la société civile.
La tête de liste a choisi d’écarter des compétences reconnues au profit d’amitiés parfois récentes, opportunistes ou éphémères.

Que le projet municipal se devait être un projet convaincant pour le Strasbourg Européen et post industriel de demain. La tête de liste a choisi de bâtir un programme qui soit une série de « mesurettes » simplistes ou démagogiques et irréalistes, en écartant entièrement le fruit du travail des groupes de réflexion qui l’entouraient initialement, comme celui des autres groupes de travail mis en place par l’UDF-Modem

Nous constatons que la tête de liste a démontré :

  • Son incapacité à tenir le leadership moral et intellectuel nécessaire pour piloter un projet politique.
  • Son manque de considération pour sa propre équipe et ses colistiers
  • Son manque de démocratie dans les processus de décision.
  • Son souhait de privilégier le culte de sa personnalité au détriment du mouvement politique (élément essentiel qui structure la vie publique en démocratie).

L’absence d’une analyse rigoureuse de la situation locale, l’absence d’un vrai projet politique répondant aux grands enjeux présents et futurs d’une grande cité, ont conduit à développer une somme de promesses et d’arguments démagogiques martelés par une campagne de publicité de type « grande distribution » très efficace pour vendre des téléphones portables mais si proche du populisme et de ses avatars.
C’est avec une grande tristesse que nous sommes amenés à cette conclusion pathétique pour les démocrates que nous sommes : la tête de liste nous a amenés tout au fond.

Mais seule cette lucidité sans fard permettra le rassemblement que nous appelons de nos vœux. Il faudra permettre à tous les militants Strasbourgeois du MoDem d’en débattre sereinement.

Nous prenons l’engagement de tout mettre en œuvre pour retrouver l’esprit collectif, de fédérer l’ensemble des sensibilités au service d’une grande ambition pour notre mouvement. Nous proposons de bannir toutes démarches individualistes, condition nécessaire pour retrouver le chemin du succès.

Dimanche, une alternance se dessine. Résultat d’une volonté des Strasbourgeois d’être écoutés, respectés et consultés. Le MoDem, par la voix de François BAYROU porte naturellement cette préoccupation.

Les valeurs du centre gauche et du centre droit, du courant démocrate, imprègnent notre Région ; elles continuent à se manifester dans les élections comme l’ont montré les scores réalisés par les candidats du Modem aux élections cantonales.

Nous nous fixons comme ardente obligation de reconstruire cette troisième voie désirée par nos concitoyens. Nous le ferons, dans la pluralité et sans exclusive, dans le respect de toutes les sensibilités qui aujourd’hui se retrouvent au sein du Mouvement Démocrate. Nous invitons particulièrement les colistiers de la liste municipale MoDem qui le souhaitent à s’impliquer et à partager le bilan de cette campagne, à préparer l’avenir au service de notre idéal commun.

Jacques BON - Ludmilla HUG-KALINKOVA - Marthe SCHWAB - Arnaud WEBER

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Communiqué de presse du comité de grève de tolbiac

    Vu sur BELLACIAOlundi 26 novembre 2007 (20h58) :Communiqué du Comité de Grève de TolbiacCOMMUNIQUÉ DE PRESSE DU COMITÉ DE GRÈVE DE TOLBIACLundi 26 novembreCe... Lire la suite

    Par  Torapamavoa Torapamavoa Nicolas
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Communiqué du C.O.S.I.M.A.P.P.*

    Communiqué du C.O.S.I.M.A.P.P.** **_URGENT_*Le C.O.S.I.M.A.P.P. reçoit depuis 72 heures des communications enurgence des Etats Unis nous alertant sur une... Lire la suite

    Par  Torapamavoa Torapamavoa Nicolas
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Communiqué MoDem 67

    Communiqué de presse - Liste Gayet Hoenheim L’UDF-Mouvement Démocrate tient à préciser qu’elle n’a accordé ni soutien ni investiture à la liste menée par... Lire la suite

    Par  Arnaud Lehmann
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Communiqué de Laurent FABIUS

    "Le 11 février, il y a eu une réunion au niveau européen des ministres des finances", à laquelle assistait Christine Lagarde, a expliqué Laurent Fabius au... Lire la suite

    Par  Slovar
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Réaction au communiqué de soutien d'Alain Levy en faveur de Jean Waline

    Alain Levy vient d’apporter au nom du Nouveau Centre, son soutien à Jean Waline, candidat de l’UMP sur le canton de Strasbourg IV. Lire la suite

    Par  Arnaud Lehmann
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Communiqué de la gauche citoyenne et solidaire

    Des méthodes inacceptables, une atmosphère délétère ! Depuis plusieurs jours, le climat de la campagne électorale semble se dégrader. Lire la suite

    Par  Maurice Puault
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Communiqué

    Je remercie les électrices et les électeurs qui m’ont apporté leurs suffrages dans le canton4 de Strasbourg. Avec 11% des voix, ce scrutin démontre que malgré l... Lire la suite

    Par  Jacquesbon
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

Dossier Paperblog