Magazine

Bowling for Parisian

Publié le 13 mars 2008 par Hervé Guillot

Dimanche dernier avait lieue la première rencontre inter-générationelle de blogueurs pour une compétition hautement symoblique de Bowling.

Lieu de la rencontre : Bowling Montparnasse, l'une des salles les plus prestigieuse au monde.

Les participants, par âge de participation :

  • ekkooo (la vingtaine BIEN tassée)
  • Atypik (la trentaine approche également)
  • Beur-Boy (Bientôt terminée la réduction Imagin'R)
  • Baron Rouge (Bientôt un quart de siècle)
  • Bao (A-t-il des poils sur le pubis ???)

Parlons de manière plus approfondie de la compétition. L'enjeu ? Etre le plus ridicule avec ses belles chaussures vertes et blanches. Pour corser un peu les choses, quelques goutes de Mojito viendront pimenter les lancés.

La galanterie est respecté sur la première manche et ekkooo remporte celle-ci. La deuxième place est très disputé et Beur-Boy prend le parti de finir dernier.

Il faut avouer que même Lucky Luke n'est pas aussi rapide que lui. Sa boule à peine récupérée qu'elle est déjà entrain de rouler sur le bois. A priori, cela ne sert à rien de viser, le but étant juste de tirer son coup...

Pour la deuxième manche, non content d'avoir gagné la première, ekkooo se met lamentablement à tricher. Alors qu'il lui restait deux quilles après son premier tir, il corrompt la machine et celle-ci lui accorde un Spare avant même qu'il ait tiré sa deuxième boule.

Cette seconde manche est pitoyable à tout point de vue puisque, hormis Baron rouge, tout le monde régresse. Un seul Strike ne sera réalisé sur celle-ci.

Le vainqueur est Monsieur le Baron.

Au cumul des deux parties, les scores sont :

  • Baron-Rouge (191)
  • Atypik (178)
  • Bao (155)
  • Beur Boy (124)
  • ekkooo (173) DISQUALIFIE pour TRICHERIE et CORRUPTION

Et pour finir le tableau des scores.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • T-Mode 12-13-14 octobre 2007 / Next week-end : the parisian Fair « T-Mode »

    Je serai au 1er étage, stand n°97 ne m’oubliez pas !I’ll be at the fisrt floor, don’t forget me !T-Mode12-13-14 octobre 2007Espace d’animation des blancs... Lire la suite

    Par  Delphine Roche De Montgrand
    ACCESSOIRES , CONSO, CÔTÉ FEMMES, MODE
  • Guillaume Tell Bowling

    Guillaume Tell Bowling

    Un nouveau jeu pour les jackass, le Guillaume Tell Bowling, remplacez le pomme par une quille et le carreau de l'arbalète par une boule de bowling. Lire la suite

    Par  Koreus
    HUMOUR, INSOLITE, VIDEOS
  • Vive le Bowling !

    Hier Célia a fêtée son anniversaire avec ses copines au Bowling (elle en rêvait depuis longtemps....maman l'a fait). Ils ce sont déchaînés et ont fait 2... Lire la suite

    Par  Céline Baussan
    CÔTÉ FEMMES, CUISINE, RECETTES
  • Recette Fraicheur : Bowling Pamplemousse

    « Galith Sultan/Rapho pour FDOC » Une recette signée Marc Brétillot pour le FDOC Réalisation : 25 min. Ingrédients pour 4 personnes : 4 Pamplemousses de Floride... Lire la suite

    Par  Eparsa
    CUISINE, RECETTES, RECETTES SALÉES
  • [TEST] Brunswick Pro Bowling

    Les fans de bowling et possesseurs de la Wii attendaient une simulation de leur jeu favori qui leur fasse lâcher Wii Sport lors des soirées entre amis. Lire la suite

    Par  Greg
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO, NINTENDO
  • Régis fait du bowling

    Voila ce que ça donne quand régis décide de se mettre au bowling. J’espère que ses amis viennent avec un casque, parce que ça fait peur ! Sacré régis ha ha ! Lire la suite

    Par  Sylvain Wieki
    HUMOUR, INSOLITE
  • Bowling Buddies : le meilleur jeu sur Facebook

    Réalisé par Playfish , Bowling Buddies est actuellement le meilleur jeu sur Facebook en terme de réalisation et d'intérêt. L'essayer c'est l'adopter. Lire la suite

    Par  Jeanclaudeattitude
    INTERNET, WEB2.0

A propos de l’auteur


Hervé Guillot 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte