Magazine Société

En 67, les fleurs sont de rigueur à San Francisco

Publié le 14 mars 2008 par Yulgrejes

68tours_3 C'est en 1967 que John Phillips écrit la chanson qui s'impose rapidement comme l"hymne hippie" aux Etats Unis. "San Francisco (Be Sure to Wear Some Flowers in Your Hair)" fait référence aux débuts du mouvement hippie aux Etats-Unis.

La chanson fait en particulier référence au festival de Monterey qui s'est déroulé du 16 au 18 juin 1967 en Californie. John Philipps est l'un des organisateurs avec Lou Adler, Alan Pariser et Derek Taylor de ce festival international de musique pop.

                     

Il a sillonné le pays entier avant de trouver une ville qui accepte de recevoir le festival. Son ami d'enfance Scott Mc Kenzie lui propose alors d'écrire une chanson "pour tous ces jeunes qui viendraient en Californie cet été là et qui descendraient à Monterey". En quelques jours John Phillips écrit la chanson et quatre prises suffisent à Scott Mc Kenzie pour l'enregistrer. Lorsque les accords de "San Francisco" se font entendre à Monterey, le dernier jour du festival, la chanson devient immédiatement l'hymne du "Summer of Love".

Aujourd'hui encore, Scott Mc Kenzie se dit "étonné de voir à quel point 'San Francisco' continue de faire naître des rêves dans les coeurs et les esprits de gens du monde entier".

Ana Jozeb


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yulgrejes 55 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine