Magazine Conso

Les plantes d'appartement contre la pollution des appartements

Par Joël Bruffin @joeltwitt38

Nous savons tous que les arbres sont nécessaires pour lutter contre la pollution. Par contre nous avons moins conscience que les plantes vertes dans nos appartements dépolluent notre environnement proche.
Des expériences scientifiques, menées par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) de Nantes ont démontré les capacités d’assainissement de l’air, y compris l’absorption des COV (Composés Organiques Volatiles), par les plantes vertes. De plus, nous pouvons choisir les espèces de plantes en fonction des pièces de la maison.
Suite aux recherches de la NASA, menées à bord des engins spatiaux habités, le CSTB de Nantes a effectué ses recherches dans une chambre expérimentale simulant une pièce d’habitation, en y installant des plantes vertes.
L’air de cette chambre expérimentale était vicié et contenait des COV du type benzène, toluène, formaldéhydes. Une semaine plus tard, l’expérience s’est avérée très concluante, l’air de la pièce était purifié, les COV avaient totalement disparus, absorbés par les plantes vertes...
Ce que nous savions intuitivement, et de façon évidente pour le gaz carbonique, a donc été vérifié pour les COV.
Les plantes sont capables d’absorber les produits toxiques et de restituer un air purifié.
Quelles plantes et comment font-elles ?
Processus_plante
Au-delà de leurs aspects purement décoratifs, certaines plantes ont de bonnes capacités de régénérescence de l’air. Une bonne dizaine d’espèces parmi lesquelles ficus, fougères, lierres, et plus particulièrement Dracena marginata, Aréca, Spathiphyllum, a été sélectionnée par l’association Plant’Airpur.
Fougre
Les plantes absorbent les produits toxiques par les feuilles, bien sûr, mais aussi par les racines et par les microorganismes présents dans la terre. Pour une grande efficacité, l’air doit pouvoir circuler facilement au niveau des racines. Bien arroser une plante, c’est permettre une bonne circulation de l’air et une épuration optimale.
A chaque pièce, sa plante adaptée
Chaque pièce d’habitation contient des polluants différents. Il est judicieux de choisir les plantes vertes adaptées à chaque espace. Ainsi, par exemple, la Gerbera est adaptée pour la cuisine, cette plante lutte efficacement contre la pollution engendrée par les produits d’entretien, la fumée de cigarettes et les parfums d’ambiance. Le Spathiphyllum, quant à lui, s’avère efficace dans la chambre à coucher.

N'hésitez pas à mettre des plantes vertes chez vous. Un intérieur avec des plantes est beaucoup plus vivant et vous respirerez mieux.

Je vous ai déjà présenté le Spatyphyllum, retrouvez cette note  en cliquant sur ce lien
Le site plantairpur.fr est ici
A consulter également le site  plantes-for people.org .


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joël Bruffin 9916 partages Voir son profil
Voir son blog