Magazine

L’écrivain est un musicien

Publié le 14 mars 2008 par Sophielucide

Ce musicien sait jouer de tous les instruments
Comprend intimement l’harmonie musicale
N’essaie pas de cacher son côté animal
En un mot comme en cent, jamais il ne se rend

Il a domestiqué son unique ennemie
Sa solitude, maintenant, il l’appelle chérie
Armé tout simplement d’un stylo, d’une plume
Il avale sous ses pas des kilos de bitume

C’est qu’il est insatiable, notre brillant poète
Chaque écrit qu’il rend, il le juge obsolète
Alors il continue sans jamais rien lâcher
Crache sur le clichés, refuse toute lâcheté

Il se fout complètement d’être aimé ou de plaire
Ce qui le rend si fou, c’est percer le mystère
Trouver enfin le mot, le seul, le vrai, l’unique
Qui pourra mettre un terme à sa seule supplique

Il est seul à présent, c’est tout ce qu’il recherche
Il a trouvé son arbre, il a maudit la chair
Il a creusé un  trou à l’aide d’une perche
Voyez  à présent de quoi donc il a l’air !

Va mon musicien, repose mon écrivain
Je t’aime malgré toi, tu le vois, rien n’est vain
Retrouve enfin ce calme et donne moi la force
De rester un instant, à l’abri sur ton torse

Partagez ce billet


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sophielucide 370 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte