Magazine Sport

Légendes du sport à moi: (21 )Pieter Van Den Hoogenband

Publié le 14 mars 2008 par Bernard Suzat
Il fête aujourd'hui ses 30 ans et donne rendez-vous à ses adversaires à Pékin ou il étoffera certainement son déjà important palmarès. Portrait de l'idole d'un autre bon nageur, mon neveu Vincent.1a5654a454fae18228356ff704505c50.jpg
7b9c62d9dbf6ed36dae0a2483994b7d8.jpg
A gauche VDH, à droite le cadet vincent roberto
Le palmarès de Pieter van den Hoogenband aux championnats du monde de natation est quelque peu inhabituel : sept médailles d'argent, deux de bronze et… aucune d'or. Quant aux Jeux Olympiques, après deux quatrièmes places à Atlanta en 1996 - dans les 100m et 200m nage libre - c'est à Sydney que le Néerlandais explose véritablement. Dans le 200m nage libre, VDH bat, lors des demi-finales, le record du monde établi par Ian Thorpe, avant de se retrouver face à l'Australien en finale. Les deux nageurs sont au coude à coude jusque dans la dernière longueur. Le Néerlandais s'échappe alors, égalant le record du monde qu'il a lui-même établi la veille. Le lendemain soir, dans le relais 4x200m nage libre, VDH effectue le relais le plus rapide de l'histoire, permettant ainsi à son équipe de décrocher le bronze. Le Néerlandais continue sur sa lancée et pulvérise le record du monde du 100m nage libre en demi-finale, avant de remporter l'épreuve. Il ajoutera une médaille de bronze à son palmarès - dans le 50m nage libre - et finira quatrième, avec ses coéquipiers, du relais 4x100m quatre nages. Lors des Jeux d'Athènes en 2004, sa troisième participation olympique, Pieter van den Hoogenband, dernier relayeur du 4x100m nage libre, parvient à faire remonter son équipe de la quatrième à la deuxième place. Le lendemain, dans la finale du 200m nage libre, après avoir mené durant toute la course ou presque, il se fera coiffer par Ian Thorpe sur la ligne d'arrivée. Dans la finale du 100m, le champion olympique en titre n'est que cinquième à mi-parcours, mais il parvient à rattraper Roland Schoeman dans les derniers mètres pour l'emporter d'une dizaine de centimètres et conserver son titre. Pour finir, il se classera dix-septième dans le 50m nage libre. Pieter van den Hoogenband compte à son palmarès olympique trois médailles d'or, deux médailles d'argent et deux médailles de bronze.
source CIO

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bernard Suzat 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine