Magazine Société

Edito de Christophe Dulouard

Publié le 14 mars 2008 par C0by

DulouardSannoisiennes, Sannoisiens,

Dimanche 16 mars, c'est-à-dire dans 2 jours, vous allez choisir votre nouveau Maire.

Lire le billet dans une nouvelle page ou Lire la suite ici... »

J’ai entendu les nombreux messages que m’ont fait parvenir les Sannoisiens, et vous êtes beaucoup à regretter que nous ne répondions pas aux attaques des tracts noirs du Maire sortant.

Nous avions, mon équipe et moi, décidé de faire une campagne digne et propre plutôt que de sortir des rumeurs ou des attaques personnelles sur les personnes composant l’équipe sortante. Il s’agit de s’occuper des électeurs plutôt que de rentrer dans des conflits stériles entre une majorité sortante emprisonnée dans une position décidée par les proches collaborateurs du Maire sortant […]. Y a-t-il un seul vote contre des conseillers de la majorité en 7 ans ? Une seule fois, sur la prise en compte de l’Euro dans les délibérations. Durant les 7 années de ce mandat, une discipline de fer, presque Poutinienne, a permis d’éviter tout débat sur les projets proposés au Conseil Municipal. Alors avec un rapport de force 7 contre 28, que peut faire une opposition contre une majorité aussi uniforme : la seule possibilité est le renouvellement de l’équipe sortante

;-)
par des démocrates.

Les commissions, de vulgaires chambres d’enregistrements, ressemblent plus à des réunions du polit-bureau de l’ex URSS. C’est une des raisons qui m’a conduit à ne plus y participer ; car la démocratie ne peut se contenter d’être une chambre d’enregistrement. Et pour des conseillers municipaux qui travaillent dans autre chose que la politique, ces commissions ne riment à rien.

L’expression libre de l’opposition dans Sannois en direct, si elle n’est pas directement censurée, avec ses 1000 signes, est une caricature de la démocratie, et je serais indécents d’en rajouter.

Sur les différents points abordés dans les tracts « noirs » du sortant, il y a le plus fort : celui qui traite de la baisse du pourcentage de la dette (passage de 32% à 15%). Je ne peux que sourire car il ne s’agit que du même exercice que celui auquel je me livre 2 fois par an sur le budget des collectivités territoriales. Ce document n’est autre que celui qui sert de base au débat d’orientation budgétaire. Alors si je relis le tract de M. Paternotte, lorsqu’il évoque que je ne fais rien, comment doit-on juger son propos puisque que son adjoint aux finances fait le même travail que moi avec un budget moins élevé. Quelle valeur peut-on accorder à un document d’orientation budgétaire lorsqu’on sait que pour l’année dernière, le budget principal a été modifié 7 fois pour finalement se clôturer avec un différentiel de 15 millions d’Euros de différence par rapport au budget initial. Alors, ce document budgétaire, quelle valeur peut-il avoir ? Aucune, il s’agit d’un document de pré-campagne, une propagande quasi-soviétique émise par des élus qui veulent justifier leur réélection.

Sur le centre des aubines, là encore, toujours et toujours de la désinformation ! Lisez et analysez vous-même la lettre adressée par le Maire sortant à ses administrés. À moins qu’à l’approche des élections, il y ait un nouveau projet secret ? De qui se moque t-on ?

Un dernier mot sur le PCF qui a refusé de s’associer à notre partenariat alors qu’il avait été proposé 2 postes d’adjoints et 4 postes de conseillers municipaux. La principale excuse est la position du PCF national, pourtant nombreux sont les contre-exemples. Pourtant, si nous n’avions pas affiché le logo du modem ou si nous avions viré le modem, tout aurait été possible. Tout ceci n’est que du grenouillage politique, et Josiane Jeantils condamne de par son attitude la défense des plus fragiles. Belle mentalité ! Plutôt qu’un bon accord, favorisons Y. Paternotte, le patron des bleus de Sarkozy.

Dimanche 16 mars, lorsque vous ferez votre choix, n’oubliez pas ces éléments de réflexion.

Les Européens ont le droit de voter.

Ne vous abstenez pas, ce serait voter pour Y. Paternotte.
Votez Josiane Jeantils, c’est également voter pour l’UMP.

Par avance, merci à tous ceux qui préfèrerons l’alternative à l’immobilisme.

Christophe Dulouard
Conseiller général de Sannois, conseiller municipal sortant.

« Reduire


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


C0by 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine