Magazine Culture

Il faut sauver Montmaurin d'une carrière

Publié le 16 mars 2008 par Nadège Vissotsky
En début de semaine j'ai rencontré une femme formidable, Régine, passionnée par son village de Montmaurin et dont le maire voudrait établir une carrière. Montmaurin, où est-ce? Pas très loin de Toulouse. Ce charmant village dont la villa gallo-romaine a été découverte en 1946 par Georges Fouet. Edifiée vers le milieu du 1er siècle de notre ère, elle se serait développée jusqu’aux environs de 350 et aurait été remaniée au cours des 3e et 4e siècles. Elle est l’une des plus vastes villas connues en France : ses bâtiments s’étendaient sur une superficie de 19 hectares. Elle ne comptait pas moins de 200 pièces, qui jouissaient d’un certain confort. Décorées de marbre ou de mosaïques, leurs fenêtres étaient vitrées et elles bénéficiaient d’un système de chauffage par le sol et de l’eau courante. Les fouilles ont permis de mettre à jour les vestiges du vestibule, du temple, du nymphée, de plusieurs cours et de nombreuses pièces d’habitation. C'est ce que nous révèle le Centre des monuments nationaux. En effet mettre une carrière sur ce site relève de la stupidité. Je suis de tout coeur avec Régine et promis je viendrai visiter Montmaurin.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nadège Vissotsky 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine