Magazine Société

"Le mouvement de libération de la femme s'est construit en réaction à Mai 68"

Publié le 16 mars 2008 par Yulgrejes

Images_2 Mai 68 n'a pas été une libération pour tout le monde! Florence Montreynaud était étudiante à Nanterre en 1968. Et pourtant elle n'a pas vraiment participé aux évènements de Mai 68, l'effervescence était essentiellement masculine.


Montreynaud


boomp3.com

Cette analyse est en partie partagée par Bibia Pavard, jeune chercheuse en histoire à sciences-po Paris et membre de l'association Efigie (un collectif de jeunes chercheuses).

Grpe_efigie

boomp3.com

Cet état de fait va pousser Florence Moreynaud à participer aux évènements féministes de 1970 et notamment au "Mouvement de libération de la femme". Depuis d'ailleurs elle a créé "les Chiennes de Garde".


boomp3.com

Il apparaît donc que mai 68 a fonctionné comme un moteur à deux temps pour le mouvement des femmes. Il a montré la voie de la liberté et de l'expression aux femmes de l'époque et il a frustré la gent féminine en la déconsidérant et en lui refusant ce que les jeunes hommes s'appropriaient: la parole et le droit à la liberté.



Yul Grejes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yulgrejes 55 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine