Magazine Cinéma

Andalucia

Par Luc24

La critique��������������������������������������������������������������������������������������������

Andalucia

Galerie compl� sur AlloCin�a>

Un cin� libre et inspir�mais un peu trop dispers�strong>

Yacine (Samir Guesmi)�est un homme un peu perdu dans son monde et dans sa vie. Il vit en marge des autres dans sa caravane o�s'est constitu�on petit univers. Enchainant les petits boulots (�cateur pour enfants comme figurant pour un film fran�s en costumes!), il croise la route de diff�ntes personnes qui l'am�nt �e questionner, �r�enter des mondes tr�diff�nts et connaitre tout un tas d'�tions. Mais le probl� de Yacine, c'est surtout qu'il ne se trouve pas lui-m�. Perdu entre ses origines, son pass�t sa vie de fran�s dispers�il aimerait bien trouver un �ilibre...

Samir Guesmi

Andalucia

� Eurozoom Galerie compl� sur AlloCin�a>

Le personnage interpr� par Samir Guesmi r�me parfaitement Andalucia, film qui se cherche. Le spectateur est plong�ace �ne accumulation de sc�ttes plut��sies (et souvent dr�)�mais on serait tent�de se demander la plupart du temps o�r�isateur veut vraiment en venir. Tout comme le personnage principal, le spectateur commence alors une certaine errance au milieu d'une oeuvre fourmillant de belles id� sc�ristiques et de mise en sc�s (on retiendra le passage au Mus�Gr�n, le trip sur Maradona,�le tournage du film fran�s avec quelques petits pics , les nuits de la soupe populaire). Si certains se perdront et d�ocheront en route, les autres prendront �'en pas douter bien du plaisir �uivre les tribulations d'un personnage attachant et profond.

Samir Guesmi

Andalucia

� Eurozoom Galerie compl� sur AlloCin�a>

Andalucia trouve r�lement son �ilibre quand il s'attarde sur le probl� de la double identit�Yacine passe d'un tournage de film et des soir� parisiennes branchouilles �a soupe populaire, du r� (il s'extasie devant une mannequin sur un panneau publicitaire) �a r�it�il couchera avec cette femme!). Entre un ancien ami qui lui rappelle sa vie dans la cit�t des parents convertis au catholicisme : pas facile de trouver sa voie, de vraiment parvenir �avoir qui l'on est. Repr�ntatif d'un cin� libre et inspir�Andalucia est ce que l'on appelle un film prometteur et enthousiasmant. Reste �strong>Alain Gomis de canaliser son �rgie et ses id� pour offrir un r�t toujours aussi dense mais peut �e plus structur�/font>

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Luc24 78 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines