Magazine Environnement

Signature

Publié le 16 mars 2008 par Francis Vayeur
Au siècle de Rabelais, un médecin suisse Philippus Aureolus Theophrastus Bombastus von Hohenheim, dit Paracelse, développe une théorie, celle des signatures.
Selon lui, il existe une correspondance entre le monde extérieur (macrocosme) et les différentes parties de l'organisme humain (microcosme).

Ainsi les pulmonaires dont les feuilles ressemblent à des poumons sont censées soigner les maladies de cet organe. Il en est de même pour de nombreuses plantes comme l’anémone hépatique et bien d’autres.

En France, il existe une dizaine d’espèces de pulmonaires. Comme toutes les borraginacées, les feuilles sont rêches au toucher à cause des poils la recouvrant.

La fleur ressemble à celles des primevères, à tel point qu’ici dans la région, on l’appelle « le coucou rouge ». En ce moment, on voit fleurir Pulmonaria longifolia qui, comme son nom l’indique possède des feuilles très longues (4 à 5 fois plus longues que larges)
Cliquez sur les imagettes et utilisez ensuite le bouton précédent pour revenir sur le blog

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Francis Vayeur 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte