Magazine Asie

Recherche de stage - mon parcours du combattant

Publié le 17 mars 2008 par Aboivine

Mon semestre d’etude au Japon se termine, et il est temps pour moi de realiser mon stage de fin d’etude si je veux avoir une chance d’opptenir mon diplome d’ingenieur. En fait bien que l’entreprise ou je ferai ce stage ne s’est decide que recemment, ma recherche aura dure plusieurs mois. Ce fut une experience de riche et je suis donc en train de preparer une page speciale sur la recherche de stage/emploi au Japon.

Cet article va plus porter sur le cote anecdotique de l’avenir, qui n’en est pas moins revelateur de certains points de l’entreprise au Japon et pourra accessoirement interesser des personnes qui ne sont pas actuellement a la recherche d’un poste au Japon ^^

L’histoire a donc commence fin octobre 2007, a l’occasion d’un forum de recrutement qui se tenait dans mon universite. Il etait cependant legerement different de ce que l’on peut voir en France puisqu’il concernait le recrutement de… 2009 ! En effet, les etudiants japonais decident en general de l’entreprise dans laquelle ils travailleront un an avant de recevoir leur diplome !! En plus d’etre etranger, je partais donc avec le double incovenient d’etre tres tres a la bourre… Heureusement que pour certaines entreprises plus ouvertes, ces deux inconvenients etaient vu comme des avantages.

Cela concerne donc les entreprises qui ont compris l’interet d’avoir un etranger japonisant parmis les employes et celle qui n’ont pas encore leur compte de jeunes recrues pour 2008. Me ballandant dans le forum, je me suis donc surtout fait inviter a revenir l’annee prochaine. 3 entreprises ont accepte de m’accorder un entretien. La derniere, une entreprise de jeu video est venu me courrir apres alors que je m’appretais a rentrer chez moi, 2 minutes avant la fin. Les 2 recruteurs etaient jeunes, et bien que l’on ai a peine eu le temps se parler sur leur stand nous nous sommes retrouve au buffet gratuit organise pour les entreprises et les etudiants participants. Un repas gratuit, ce serait dommage de se priver, et en plus la boite du jeu video n’arrete pas de me faire du pied.

Malgre une tempete qui bat son plein (c’est peut grace a lui qu’il y avait peut de gens au forum, ce qui m’a laisse un peu plus de chances ce jour la), je rentre chez moi avec 3 entretiens d’embauches dans la poche.

Le premier sera un desastre. En fait ce n’est pas vraiment un entretien, c’etait juste un test que l’on m’a fait passer. Un QCM en japonais qui correspond a peu pres a un niveau terminal S. N’ayant alors pas la moinre idee de l’existence de ce test, je suis tombe nez a nez sur un test de japonais (prevu pour des Japonais…) et de math/logique, le tout en japonais aussi. Sans la moindre preparation, autant vous dire que ce fut catastrophique. Pour la partie japonais, je n’ai pas coche grand chose et pour les maths c’etait encore plus frustrant de ne pas pouvoir repondre a des questions dont on connaitrait la reponse si on les comprenait… Bref, j’ai du passer pour un leger debile, en tout cas j’ai recu un mail m’annoncant que je ne matchais pas avec le profil qu’ils recherchaient…

La deuxieme compagnie etait beaucoup plus petite et la j’ai eu le droit a un vrai entretien. Avec des questions tres japonaisese genre “etes-vous en bonne sante”, “avez-vous des freres et soeurs, que font-ils?”, “n’allez vous pas manquer a vos parents?”,”que trouvez-vous de bizarre chez les Japonais“… A la fin de l’entretien le boss de l’entreprise a arrive. Je crois que c’etait un croisement entre une baleine et une taupe qui s’est echappe du fut de dechet radioactif dans lequel on avait jete ce cobaye. En plus il est passione d’histoire europeenne et m’a bassine une heure avec ca… En tous cas, je suis invite a revenir pour passer des tests, l’aventure continue (un recrutement au Japon c’est souvent en beaucoup d’etapes…)

Entre temps, je vais passer l’entretien chez la boite de jeu video. A Akihabara, le quartier des “otakus”, travailler la-bas est le reve de toute une generation ^^ Ils veulent me prendre a l’essai 2 jours par semaine, vu mon emploi du temps d’alors, ce sera difficile et ce sera donc une raison pour laquelle je vais refuser. Pour l’instant.

Etape suivante, aller passer les tests de l’autre boite. Cette fois-ci pas la peine d’etre bilingue puisque globlament c’est un test genre Q.I et donc on comprend vite la question meme sans la lire (c’est la reponse qui est plus dure ^^). Quelques jours plus tard je recois le resultat, je suis pris dans cette boite !

Tout aurait donc pu s’arreter la mais pourquoi faire simple quand on peut faire complique ? J’ai donc accepte la proposition, mais un mois plus tard un peu avant Noel la boite de jeu video revient a la charge pleine de bons arguments. Elle m’invite meme a sa “soiree de Noel”. C’etait plus proche que d’une soiree en boite que d’un arbre de Noel bien sage. Je me suis donc rendu compte que j’etais achetable contre quelques bonnes bieres et un peu de paillettes puisque j’accepte de re-reflechir a leur proposition… Heureusement pour mon honneur, la semaine suivante on m’apprend que les actionnaires de la boite on decide de proceder a une vague de licencissement ! Ouf, je suis pas passe loin du desastre ! Je reste donc sur la proposition precedente.

Janvier 2008, un nouveau forum de recrutement dans l’universite, et dans mes orbites des yeux toujours plus gros que mon ventre. Sous pretexte d’aller rencontrer l’entreprise avec laquelle je suis pour l’instant “maque” qui est presente aujourd’hui aussi, je fais un petit tour pour voir les entreprises qui seraient encore prete a prendre un gaijin a la derniere minute. Je cible plutot les petites sans espoir de pouvoir modifier l’immuable systeme de recrutement des grosses. Une en particulier semble correspondre a mon profil et propose un poste tres proche des projets que j’ai fais jusqu’ici, rendez-vous pour un entretien est donc pris.

Et puis avant de partir, une DRH me fait de l’oeil et m’invite a son stand. C’est celui de Sony, ou plutot celui de sa branche de developpement logiciel (Sony Digital Networks Applications). A ma grande surprise il cherche encore quelqu’un pour 2008, et je pourrai eventuellement correspondre au profil. Bien que le processus de Sony est tres long, la DRH va tout faire pour accelerer le processus (surtout que la boite avec qui je dois aller pour l’instant me pousse aux fesses pour que je signe officiellement un contrat…). En plus, je viens de recevoir un coup de fil d’une societe de recrutement qui me propose de rencontrer une banque europeenne a Tokyo qui cherche un developpeur. Attire par la condition financiere du poste, j’accepte d’envoyer mon CV et d’attendre que l’on m’appelle pour un entretien.

Premiere etape, un test identique a celui que j’avais passe avec la toute premiere boite (genre niveau term S). Un homme averti en vaut deux et cette fois ci je devalise la librairie de la fac de tous ses annales de ce test. Je vais renforcer mes points points forts plutot que mes points faible (je n’ai que 5 jours…), donc je laisse tomber la partie japonais et je me concentre sur l’apprentissage du vocabulaire lie aux maths ou a la logique pour pouvoir comprendre et donc repondre aux questions qui sont facilement a ma portee.

Il y a au moins 20 sessions dans le mois rien que pour Sony et le jour du test une centaine personnes est avec moi dans le centre d’examens… Une grande salle avec autant de postes informatiques separes dans des petits boxes, le QCM se fait directement sur PC. Les grosses boites japonaises ne lesinent pas sur le recrutement quand elles en ont les moyens ! Je coche le QCM de japonais grace a des inquantations magiques, et pour la partie math je trace maintenant que je connais les questions.

Pas tres confiant des resultats, je suis quand meme pris pour la deuxieme etape (ma DRH favorite m’aurait elle aidee ?), qui consste en d’autres tests sur PC, mais chez-soi cette fois. Au programme, anglais et un test genre Q.I. La encore je me munis des annales adequats et je tente ma chance. Par je ne sais quel miracle, je passe encore un niveau et je suis enfin invite a un entretien. En fait il y’en aura 2, un avec des DRH et un avec des ingenieurs (normalement c’est 2 jours differents mais mon amie fait tout pour moi desormais ^^). Maintenant je commence un peu a etre habitue, c’est toujours les meme questions invariablement selon la boite, il suffit de changer le nom de l’interlocuteur dans les reponses ! Pour l’entretien avec les ingenieurs, pour l’anecdote on me demande d’aller ecrire en live sur un tableau blans du Caml et du Prolog (ca parlera a qui ca parlera). Apres un an d’abstinance c’etait assez hard je dois l’avouer mais peut-etre voulait-on juste verifier que je ne suis pas un mytho.

Et juste apres cela, je dois courrir a la banque qui m’a finalement appele le matin meme pour un entretien en soiree. Je suis a la bourre vu que j’ai traine chez Sony et en plus je me plante de train (>_<) Enfin, les types sont super sympas et je suis donc recu dans un immeuble qui franchement a la classe ultime, avec salle de reunion dont la vue sur Tokyo est imprennable. Je re-switche sur l’anglais et je fais de mon mieux pour me vendre alors que je viens de le faire il y’a a peine une heure pour Sony…

Toujours est-il que je suis invite a la derniere etape, une presentation de son projet de recherche et entretien avec les grands chefs. Cependant j’ai personnellement eu le droit a une etape de plus, repasser les tests en anglais, vu que mes notes a la partie japonais pure sont plus que douteuses. Apres 3 heures de QCM dans la langue de Bill Clinton, j’enchaine donc avec un entretien d’une heure en japonais avec la bosse de la filiale et 2 de ses sbyres. J’attends avec impatience les resultats, et c’est gagne ! Ca tombe bien car au final la banque m’appelle le lendemain pour m’annoncer que le poste a ete attribue en interne…Tant pis pour les billets, mais ca me degage d’un choix corneillien dont je ne me serai sans doute jamais sorti.

Il me reste donc a annule la boite d’origine, l’autre que j’avais rencontre au deuxieme salon (je suis alle a leur entretien aussi, eux ils m’ont pris au bout d’a peine une heure, paye le resto apres ca… c’etait bien sympa mais tant pis), et a faire toute les demarches administrative necessaire… Je detaillerai  aussi tout ca conretement dans une page speciale.

Voila, ca aura ete laborieux mais une experience reellement enrichissante et riche en rebondissement ^^

J’ai hate de faire des Walkman maintenant !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • A la recherche du Baiser Parfait

    Le nouveau forfait Baiser Parfait proposé par Mandarin Oriental à Prague en République Tchèque, invite les couples à s'échapper au coeur de la plus belle ville... Lire la suite

    Par  Eparsa
    EUROPE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • i974.net recherche sites Internet réunionnais

    i974.net recherche sites Internet réunionnais

    Vous êtes le webmaster d'un site réunionnais ou blogueur (plus de 150 visiteurs jours), inscrivez vous dans notre base www.i974.net en tant q'éditeur ou affilié. Lire la suite

    Par  Jonathan Gravier
    À LA MER, EN FRANCE , EUROPE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • On recherche encore des Smalltalkiens !

    Gaetan Lebrun m’a fait suivre une nouvelle offre d’emploi pour des Smalltallkiens en France : Je me permets donc de vous contacter afin de vous informer que... Lire la suite

    Par  Serge Stinckwich
    FOCUS EMPLOI, HIGH TECH, RECHERCHE D'EMPLOI
  • Jobboom est de loin le meilleur site de recherche d'emplois

    Jobboom loin meilleur site recherche d'emplois

    Je suis plutôt du type chialeux quand vient le temps de commenter les sites d'emplois. Je l'ai déjà écrit à quelques reprises, je trouve que les sites en généra... Lire la suite

    Par  Emploiquebec
    FOCUS EMPLOI, RECHERCHE D'EMPLOI
  • Forum techniques de recherche d'emploi

    Il y a un mois j'ai crĂŠe un forum de techniques de recherche d'emploi. Les résultats pour l'instant sont plutôt décevant et décourageant. Très peu de... Lire la suite

    Par  Patricia Goyenetche
    COACHING, FOCUS EMPLOI, RECHERCHE D'EMPLOI
  • Recherche blogs réunionnais

    Régulièrement des agences de communication me demandent de leur mettre en relation avec des blogueurs péi dans des catégories bien précis. Lire la suite

    Par  Jonathan Gravier
    À LA MER, EN FRANCE , EUROPE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • 7 éléments de base dans une stratégie de recherche d’emploi

    Je ne suis pas un fan des articles de liens qui ne font que diriger le lecteur vers un autre site ou blog pour aller retrouver de l’information. Lire la suite

    Par  Carriereti
    FOCUS EMPLOI, HIGH TECH, INFORMATIQUE, RECHERCHE D'EMPLOI

A propos de l’auteur


Aboivine 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte