Magazine France

Monique Boulestin : la dame de coeur des socialistes en Haute-Vienne

Publié le 17 mars 2008 par Jeunegarde

photo_monique_boulestin.jpg Finalement, la grande gagnante de ces élections locales 2008 pourrait bien être elle : Monique Boulestin. L’information est passée un peu inaperçue à deux jours du second tour mais c’est bien elle qui est devenue première adjointe au maire de Limoges, remplaçant ainsi à ce poste l’historique Claude Lanfranca.
La nouvelle dame de coeur des socialistes dans le département c’est bien elle, contrastant singulièrement avec les caciques locaux. Et à la lecture de la totalité des résultats des municipales et cantonales hier, on mesurait d’autant plus l’exploit qu’elle réalisait l’an dernier en ravissant la première circonscription à la droite.

En effet, en 2007, Monique Boulestin remportait la première circonscription de Haute-Vienne avec 53,09% des voix contre 46,91% pour Alain Marsaud. Ce même Alain Marsaud hier, est resté conseiller général du canton de Limoges-Centre, la socialiste Sylvie Desproges-Peyroux échouant pour la deuxième fois à le battre.

Sur la commune de Condat, Monique Boulestin remportait l’an dernier 1436 voix au second tour, soit 56,74% des voix. Marc Perrier, candidat officiel du PS, a été battu à la municipalité dès le premier tour cette année.

Sur la commune de Couzeix, où encore une fois Monique Boulestin était victorieuse l’an dernier (2219 voix soit 53,38%), son suppléant Gérard Terrier a une nouvelle fois lamentablement échoué à battre l’UMP Jean-Marc Gabouty.

Heureusement, les socialistes ont gagné le canton de Limoges-Condat avec la socialiste Annick Morizio ; mais quel dommage d’avoir ravi ce canton… au MRC, qui avait soutenu sans faille dès le premier tour, l’an dernier, la candidate Monique Boulestin afin de monter “un arc républicain” pour contrer Alain Marsaud.

N’en doutons pas, il faudra compter sur cette femme dans la fédération socialiste de Haute-Vienne et ne doutons pas que les caciques lui mettront sans doute quelques peaux de bananes sur sa route et qu’elle continuera à mener son petit bonhomme de chemin, en pratiquant la politique des petits pas, le socialisme par la preuve!

Tags: Boulestin, Condat, Couzeix, Gabouty, Limoges-Condat, Marsaud, Morizio, Perrier, PS

Auteur: Mariyka

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Fils des commentaires de ce billet  /  Faire un trackback sur ce billet

Laisser un commentaire


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeunegarde 2824 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte