Magazine

Circuit : Melbourne, Australie.

Publié le 16 mars 2008 par Patrick

Théâtre de la première épreuve du Championnat 2008, le circuit non permanent de l'Albert Park va être passé au crible par Suchasport.

L'Albert Park est un circuit urbain, non permanent, qui accueille peut-être son dernier grand prix cette année. Ecclestone impose une heure de départ en adéquation avec le public européen, donc à coup sur une course nocturne. Le tracé en lui-même est assez intéressant, du fait du caractère non permanent de la piste, les conditions d'adhérence évoluent tout au long du Weekend. La chaleur peut être un autre facteur. Les deux points chauds du circuit sont le premier virage, toujours théâtre de féroces empoignades, et le virage Ascari, avec son bac à graviers bleu, et ses possibilités de dépassement.

                       Qui a dit " Empoignade ? ( Ralf et Barichello, 2002 ) "


Podium 2007 : Kimi Räikkönen ( Ferrari ) ( Première course chez Ferrari, première victoire )
Fernando Alonso ( McLaren )
Lewis Hamilton ( McLaren ) ( Premier podium de la révélation de la saison )

Pole 2007 : Kimi Räikkönen : 1.26.072 ( 221.800 km/h )

L'avis d'Alain Prost : " C'est un circuit atypique qui réserve toujours des surprises et des problèmes que l'on ne rencontre nulle part ailleurs. Les conditions d'adhérence évoluent durant le weekend avec notamment de la poussière pour les premiers essais. A cela, il faut ajouter la température, souvent très élevée, qui peut varier énormément d'un jour à l'autre. Tout le mode redoute cette piste qui ne peut pas être prise comme une référence quant au comportement des voitures pour la suite de la saison."


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patrick 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog