Magazine Société

Le petit prince

Publié le 17 mars 2008 par Boisset

PARIS (Reuters) - Un ancien as de la Luftwaffe âgé de 88 ans a peut-être levé le mystère de la disparition, le 31 juillet 1944, d'Antoine de Saint-Exupéry, pionnier de l'aviation commerciale et auteur mythique du "Petit prince", un des livres français les plus lus et traduits dans le monde.

En déclarant être celui qui a abattu au-dessus de la Méditerranée, au large de Marseille, le Lightning P-38 d'Antoine de Saint-Exupéry, Horst Rippert, 88 ans, a aussi dissipé une légende qui voulait que l'écrivain et aviateur se soit suicidé.

"J'ai plongé dans sa direction et j'ai tiré, non pas sur le fuselage mais sur les ailes. Je l'ai touché, le zinc s'est abîmé, droit dans l'eau, il s'est écrasé en mer. Personne n'a sauté", déclare l'Allemand dans le livre à paraître "Saint-Exupéry, l'ultime secret".

Cet "as" de la Luftwaffe, décoré pour ses multiples victoires aériennes, est devenu après la guerre journaliste sportif à la télévision ZDF.

Au moment où il volait pour ce qui devait être sa dernière mission, Antoine de Saint-Exupéry était une icône internationale, mais il était à bout de forces, désespéré du futur tel qu'il le voyait, ce qui a fait dire à certains de ses biographes qu'il avait souhaité la mort qui l'attendait.

"Si je suis descendu, je ne regretterai absolument rien. La termitière future m'épouvante. Et je hais leur vertu de robots. Moi, j'étais fait pour être jardinier", écrivait-il dans une lettre à un ami juste avant sa disparition.

Dans son livre "Pilote de guerre", publié en 1942, il écrivait aussi: "La guerre n'est pas une aventure. La guerre est une maladie, comme le typhus".

"Ses dernières lettres montrent quelqu'un d'abattu. Il était physiquement très atteint, blessé par la vie. Le seul fait d'embarquer dans un avion était un risque énorme. Et il avait produit son oeuvre", a dit Olivier Poivre d'Arvor, l'un de ses biographes, interrogé dimanche par Reuters.

LE PETIT PRINCE

"Saint-Ex", qui n'avait pas d'enfants, souffrait d'une histoire d'amour troublée avec son épouse Consuelo et de critiques sur son exil à New York après la défaite de 1940, où il avait semblé pencher pour Vichy en lançant à la radio en novembre 1942 : "Français, réconcilions-nous pour servir!".

Après qu'il ait repris du service en 1943, plusieurs incidents et son âge, 44 ans, avaient poussé un an plus tard la France libre à le mettre en réserve, mais Antoine de Saint-Exupéry avait obtenu du commandement américain le droit de reprendre l'air dans une unité basée en Corse, d'où il a décollé pour son dernier vol de reconnaissance.

En 1943, était sorti aux Etats-Unis son chef-d'oeuvre, "le Petit prince", conte philosophique illustré de la main de l'aviateur et prenant la forme d'un récit pour enfant, qui devait devenir un classique des écoles du monde entier.

Ironie du sort, l'homme qui dit lui avoir donné la mort, Horst Rippert, explique avoir admiré l'écrivain.

"Son oeuvre a suscité les vocations de nombre d'entre nous. J'aimais le personnage Si j'avais su, je n'aurais pas tiré, pas sur lui!", dit l'Allemand selon le livre.

Il n'a appris que plus tard qu'il pouvait s'agir de lui. "Quelle catastrophe! Mais qu'est-ce que tu as fait, me suis-je dit! Mais je ne l'ai pas vu. Je n'ai pas visé un homme que je connaissais. J'ai tiré sur un avion ennemi qui s'est abattu, et voilà", ajoute-t-il.

Engagé dès 1926, à 26 ans, dans la compagnie Latécoère, pour les vols commerciaux entre France et Afrique, "Saint-Ex" avait rejoint un autre mythe, Jean Mermoz, en 1929 en Amérique du sud. Avec "Courrier sud" en 1929 et "Vol de nuit" en 1931, il a contribué à populariser l'aviation jusqu'à aujourd'hui.

En 1998, un pêcheur avait remonté sa gourmette dans ses filets. Deux ans plus tard, des morceaux de son appareil ont été retrouvés en Méditerranée, au large de Marseille, et identifiés en avril 2004 grâce à son numéro de série. Tous les objets sont exposés au musée du Bourget.

Thierry Lévêque


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Régimes spéciaux

    Aujourd'hui marque un retour des grèves. Encore une grève diront certains ! En cause : la modification des régimes spéciaux. De quoi s'agit-il ? Lire la suite

    Par  Désabusé
    FINANCES
  • Une étrange créature sur Mars

    étrange créature Mars

    Canular ou découverte incroyable? Ces images prises par la sonde Siprit de la Nasa en mission sur la planète Mars pendant l’opération "Mars Explorer" ont... Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • L’excision en Indonésie

    L’excision, ou ablation du clitoris touche encore 150 millions de femmes à travers le monde et la France compterait 30 000 femmes et jeunes filles excisées. Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • Énorme accident : 60 véhicules impliqués

    Mardi, un massif accident s'est produit sur une autoroute entre Dubaï et Abu Dhabi. 3 personnes ont perdu la vie et 300 autres ont été blessées. 14 photos à... Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • La Passion du Christ revécue aux Philippines

    Passion Christ revécue Philippines

    Une douzaine de dévots ont été crucifiées aux Philippines lors des fêtes du Vendredi Saint Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • La Tour Eiffel couronnée pour ses 120 ans

    Pour ses 120 ans, la tour Eiffel a lancé un concours d'architectes qui vient d'être remporté par le cabinet d'architectes Serero. Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • Œufs de Fabergé

    Les œufs de Fabergé sont des œufs de Pâques en joaillerie produits par Pierre-Karl Fabergé. Une série, 56 fut produite pour le compte des tsars Alexandre III... Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES

A propos de l’auteur


Boisset 45 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine