Magazine Culture

La revue Stupre rapproche littérature, graphisme et érotisme

Publié le 17 mars 2008 par Christophe Greuet

d6226848387ea9aca1e1c543028beafe.jpgDécidément, la revue littéraire est le support préféré de la jeune génération d’écrivains français. Après Bordel, Inculte, En attendant l’or ou Remix (parmi les plus connues), c’est le numéro 1 du bimensuel Stupre qui paraîtra le 2 avril prochain aux éditions Warum.
Fondée par Olivia Michel (co-fondatrice d’En attendant l’or et blogueuse assidue) et Maixent Puglisi (libraire et journaliste du webzine Zone littéraire), Stupre se consacrera à la littérature érotique, et se présente comme « un point de rencontre entre différentes démarches artistiques autour de l’érotisme et de la sensualité ». La particularité du projet ? Réunir, autour d’un thème donné (en l’occurrence « Palace »), une dizaine d’auteurs et un dessinateur ou photographe.
Le fond et la forme se distinguent des autres revues existantes. Pourtant, la mise en place reste traditionnelle. Qui dit jeune création dit (forcément ?) Internet, et l’on ne sera pas étonné d’apprendre que l’appel à contributions, lancé il y a quelques mois, ait eu lieu notamment sur la page MySpace du projet (on peut d’ailleurs déjà y postuler pour le numéro 2, qui aura pour thème « La table »).
C’est probablement l’une des raisons pour lesquelles on retrouve parmi la trentaine d’écrivains et artistes présents de nombreuses figures du web. Parmi les auteurs, on notera notamment les noms de Pierre Mikaïloff (auteur du déjà célèbre Dictionnaire raisonné du punk), Jean-Christophe Grellety, ou Bertrand Guillot (auteur du roman Hors jeu, et célèbre sur le web littéraire sous le pseudo Second Flore).

Stupre n°1 « Palace », Ed. Warum, 80 pages, 12 €


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophe Greuet 373 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog