Magazine Culture

Bracken

Publié le 18 mars 2008 par Peefogg
Commenkeu ? Quoije ? Personne n'a parlé de Bracken ? Mais c'est quoi ce blog ?
Bon, avant de reprendre le cours normal de mes activités, je m'en vais vous parler de ce mec/groupe/projet. On prend la carte d'Angleterre, on repère Leeds et on y marque une petite croix. Ensuite, on va fouiner sur le site du label Anticon pour se taper l'historique du projet, avec moultes pensées intellectuelles et démarches conceptuelles.
Pour résumer en très gros avec trois mots qui simplifient 60 paragraphes, Chris Adams et son frère Richard montent le projet Hood. D'un point de vue sonore, peu de différences avec ce qui suit : Bracken. C'est conçu comme un collectif au casting interchangeable.
Concrètement, ça prend la forme d'un mélange folk/post-rock/electronica (je suis le roi des catégories) décadent, triste et atonale. Une voix lancinante, des samples de guitare syncopés, des basses sourdes, des rythmes éthérés. A la première écoute de "Heathens" sur l'album "We know about the need", j'ai tout de suite pensé à Seefeel (Warp) qui pompaient eux mêmes, à l'époque, le "Pygmalion" de Slowdive. Une comparaison qui ne s'applique pas forcément à l'ensemble de l'album, et puis faut être tordu pour faire tous ces recoupements. Mais je le suis...
J'ai pas (encore) trouvé de vidéo, mais je poursuis mes investigations.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Peefogg Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines