Magazine Société

"les jeunes ne se bagarrent pas assez"

Publié le 18 mars 2008 par Yulgrejes

Images_2Danièle et Danièle sont des féministes de la première heure. L'une adhère aux chiennes de garde et a refusé de se faire photographier seule. L'autre est engagée avec les femmes en noir et a accepté de se faire photographier alors qu'elle distribuait ses tracts.


Daniele3_3

Elles ont lutté avec succès pour le droit à l'avortement et à la contraception, elles continuent de lutter contre les violences et pour l'égalité au travail. Mais elles ne sentent pas la même foi chez leurs cadettes.


boomp3.com

boomp3.com

Pourtant il existe, des associations féministes de jeunes. La plus récemment médiatisée est bien entendu l'association "ni putes ni soumises". Leur lutte dans les banlieues où la condition féminine peut s'avérer très difficile a attiré l'attention de ces anciennes soixante-huitardes.


boomp3.com

Mais la récente politisation de Fadela Amara est regrettée, avec plus ou moins de virulence par nos deux militantes de l'ombre.


boomp3.com

boomp3.com

Vieilles_4

Au final il le mouvement féministe ne semble pas avoir réellement trouvé de relève pour porter ses thèmes classiques (égalité dans le travail, égalité au foyer...). Pour la journée de la femme, place des Innocents à Paris, on pouvait voir des associations féministes à la moyenne d'âge plutôt elevée. Les jeunes se trouvaient dans les cortèges de défense des femmes sans papiers, des femmes des banlieues ou encore des femmes méprisées partout dans le monde.

Truquie_3

Yul Grejes


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yulgrejes 55 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine