Magazine Culture

#.6 : One Direction, une recette certifiée depuis 1983

Publié le 05 juin 2012 par Greyvalentine
#.6 : One Direction, une recette certifiée depuis 1983
Ils ont une chance sur trois de finir obèses, alcooliques notoires ou morts avant 35 ans. Ce sont leurs frasques qui intéressent; la musique n'est qu'un accessoire comme un autre, un moyen de légitimer leur exposition médiatique. Les pucelles s'extasient, enfin un placement à taux d'intérêt nul!!! Ah, les jeunes d'aujourd'hui ne savent décidément plus où dépenser leur argent de poche. Directionners vs Beliebiebers, hastags effrénés sur Twitter, blogs à gogo; bientôt les poupées vaudou à leur effigie feront office de doudou. One Direction, le boys band du nouveau millénaire, les bébés-Beatles nourris au biberon du star-system; 1983 car c'est pas nouveau mais désespérément vu et revu.
Tout commençe lorsque Niall, Zayn, Liam, Harry et Louis  se présentent au télé-crochet à la mode , X-Factor UK. Les jurys se lamentent tour à tour: T'es mignon! Tu chantes bien! J'adore ton style!  Tes cheveux! Oh! Ah! Mais tu fais pas le poids, tu comprends on a des Amy Winehouse et des Michael Bubblé de l'autre côté...Pendant ce temps, une idée germe dans l'esprit du businessman qu'est Simon Cowell (producteur de l'émission, plein aux as mais vêtu comme un employé de chez Tati). Ils ne font peut-être pas le poids comme chanteurs solos, mais si on les réunissait, ils seraient invincibles!! A MOI, LE MARCHE TANT CONVOITE DES PRE-PUBERES!! *frottage de mains*. Agent cependant modeste il suggérera à Nicole d'en faire la proposition. Faudrait quand même pas que les gens qui votent s'imaginent que l'émission n'est qu'une machine à fric.
#.6 : One Direction, une recette certifiée depuis 1983
Ni une, ni deux: le groupe est formé. Cinq semaines pour prétendre à une amitié de quinze ans, chanter la pluie et le beau temps. Mais cinq garçons dans le vent, ça ne fait pas tout: la prod de son côté s'explose les neurones à coup d'idées marketing. L'image, c'est très important pour un boys band (plus que la musique en fait) alors on mettra un peu de tout; de l'archétype du jeune kainry (teddies multicolores à l'appui) à l'intégrale costume en passant par le petit côté rétro Oliver Twist, il y en a pour tous les goûts; choisissez votre camp.
#.6 : One Direction, une recette certifiée depuis 1983
Et le phénomène est lancé. Une Direction: les jupes des 8-16 ans (d'où leur nom! ils perdent pas de temps les bougres). Les  Les collégiennes n'ont plus que leurs noms dans la bouche et mouillent leur premier string en écoutant 'What Makes You Beautiful'. Le clip dit tout: on parle d'une fille que les fait chavirer, on se retrouve avec cinq attardés qui courent après la marée sur la plage. Je vous avoue que je suis restée très perplexe quant au concept.
#.6 : One Direction, une recette certifiée depuis 1983
Mais qui, qui. Qui se permet de perpétuer ces succès, ces coups de gloire qui s'épuiseront sous cinq ans. Car oui mesdemoiselles, 'Directionners' comme vous vous êtes si fièrement nommées. Ces moments d'émois, ces impulsions communautaires magnifiques qui vous unissent s'effaceront aussi sûrement que vos premiers boutons sur vos visages ingrats. Et c'est comme ça, c'est la vie. Dans quelques temps Louis en aura marre de passer pour le muet du groupe et se cassera vendre des pâtes au Sainsbury's (le Auchan du coin), tandis que Harry se lancera en solo pour se planter lamentablement et finir dans une lamentable émission de télé-réalité.
#.6 : One Direction, une recette certifiée depuis 1983

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Lora-Lee
posté le 14 juillet à 23:44
Signaler un abus

Que t'aimes pas les One Direction,okay pas de problèmes. Chacun ses goûts. Mais t'as pas à critiquer les fans du groupe ou même le groupe! Ca te plait pas,tu passes ton chemin et tu parles pas d'eux c'est tout! Mais respecte les goûts des autres car les Directioners ne critiquent pas les artistes que tu aimes. Et tu sais quoi, même à cause des filles comme toi qui n'ont rien d'autre à foutre que de les critiquer,on a peur de les défendre!!!Car on est toutes fières d'être directioners

Ajouter un commentaire