Magazine Culture

18 juin 1812 : Les États-Unis déclarent la guerre à l'Angleterre

Par Theatrum Belli

Le 18 juin 1812, le Congrès des États-Unis vote la première déclaration de guerre de son Histoire. L'ennemi est l'ancienne métropole, l'Angleterre. 

Elle résulte du conflit qui oppose la France napoléonienne à l'Angleterre. L'une et l'autre font fi de la neutralité des États-Unis et arraisonnent ses navires de commerce.

Le président James Madison se laisse entraîner par les "War Hawks" ("Faucons de guerre") qui rêvent d'annexer le Haut-Canada tout comme le Bas-Canada (anciennement Nouvelle-France).

5.000 volontaires américains remontent jusqu'à Toronto et brûlent le parlement du Haut-Canada. Les Anglais, piqués au vif, s'emparent de Detroit.

Plusieurs mois plus tard, un détachement anglais marche sur Washington. Les soldats entrent sans coup férir à la Maison Blanche, que le président a dû quitter en catastrophe.

Le général anglais n'a plus qu'à se mettre à table et finir le dîner présidentiel ! En partant, il a soin de faire brûler la Maison Blanche en souvenir du Parlement de Toronto.

Lassés par cette guerre sans vrai enjeu, les diplomates signent la paix à Gand, aux Pays-Bas, le 24 décembre 1814. Il est convenu d'un retour à la situation antérieure, sans prise de guerre. D'autre part, la frontière entre les États-Unis et les dernières possessions britanniques en Amérique du Nord est prolongée vers l'Ouest suivant le 49e parallèle.

Washington n'est cependant informé du traité que le 14 février 1815 ! Entre temps, les Américains jouent les prolongations et, le 8 janvier, le général Andrew Jackson reprend La Nouvelle-Orléans.

USA vs ENGLAND.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Challenge Séries 2014 : Orphan Black

    Cette année, je me suis lancée dans un nouveau projet qui va certainement plaire aux sériephiles qui nous suivent : le Challenge Séries 2014. Lire la suite

    Le 24 octobre 2014 par   Artemissia Gold
    CULTURE, LIVRES
  • La frontière

    de Mark Sinnett Tim Hollins veut savoir qui était vraiment son père, Michael Hollins, trouvé mort au volant de sa BMW, après une soirée trop arrosée. Et qui... Lire la suite

    Le 24 octobre 2014 par   Krri
    CULTURE, LIVRES
  • [info] St. Vincent sur Netflix aujourd'hui

    Bill Murray est de retour dans une comédie douce-amère qui sera diffusée en France sur Netflix dès aujourd'hui, c'est à dire... Lire la suite

    Le 24 octobre 2014 par   Vance
    CINÉMA, CULTURE
  • Daniel Guérin, anarchisme, marxisme, communisme libertaire...

    Pour David Berry, Daniel Guérin est une figure sans doute unique de la gauche française de son époque. Mais il est important de souligner qu’il ne s’agissait pa... Lire la suite

    Le 23 octobre 2014 par   Alaindependant
    CULTURE, HUMEUR, LIVRES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ, SOLIDARITÉ, SPIRITUALITÉ
  • Vient de paraître > Mathieu Lapointe : Nettoyer Montréal

    Corruption, collusion, morale douteuse, Montréal doit assainir ses moeurs politiques. Nous sommes dans la décennie 1940-1950, alors que des groupes de citoyens... Lire la suite

    Le 22 octobre 2014 par   Manouane
    CULTURE, HIGH TECH, INFORMATIQUE, LIVRES
  • Etre invisible comme une femme noire en France

    Share on FacebookShare on Twitter Publication originale de Charlotte Pudlowski sur Slate.fr «Bande de filles», de Céline Sciamma, met pour... Lire la suite

    Le 22 octobre 2014 par   Afrokanlife
    CULTURE
  • Une autre voie était possible

    Dominique Monday March 17, 2003 Ce texte montre la collusion à travers l'histoire des églises occidentales et du pouvoir, collusion qui a amené à une... Lire la suite

    Le 22 octobre 2014 par   Alainraynaud
    HISTOIRE, POLITIQUE

Ajouter un commentaire