Magazine

Le Convoyeur – Nicolas Boukhrief - 8/10

Publié le 12 mars 2008 par Kaa1

Pitch :
Petite société de transport de fonds, la compagnie Vigilante est en pleine crise, victime de trois violents braquages dans l'année qui n'ont laissé aucun survivant. C'est dans ce contexte difficile qu'un homme, Alexandre Demarre, se présente un matin au centre-fort de Vigilante pour entamer sa première journée de travail. Qui est cet individu et que cherche-t-il ?
Polar social mené de main de maître, Le Convoyeur, brille par son intelligence du propos et sa réalisation dénuée d'artifices inutiles. L'équipe d'acteurs, aidée par un scénario prenant sert admirablement bien ce tableau sociologique si psychologiquement dévastateur. Prisonnier de ce microcosme, tous les seconds rôles sont dans le vrai, en évitant de se caricaturer eux-mêmes. Pauvres âmes égarés dans un système qui les bouffent littéralement, ces hommes et femmes se consument peu à peu dans cet univers violent et sordide qui les dépassent totalement.
Avec ses couleurs bleutés et ses plans dans les sous-sols où évoluent ces hommes, comme coupé du monde en quelque sorte, Nicolas Boukhrief expose une situation critique presque désespéré. Vie personnelle explosé, ambiance pesante et air irrespirable apparaissent finalement comme un quotidien bien triste. Albert Dupontel prend donc le train en route (il débarque un matin pour commencer le boulot) et contemple dès son arrivée les ravages d'un métier dangereux et invivable. Langage populaire, humour comme dernier rempart contre la tristesse, le film dépeint avec une précision confondante tout cela.
En inquiétant personnage paumé, il mène ce drame mêlant action et psychologie vers un dénouement aussi glauque que finalement logique. Entre film d'auteur et film de genre, Le Convoyeur tient ses promesses et ne fait pas de choix. Il hésite entre errances et poussées d'adrénaline en tenant toujours compte du facteur humain. On pourrait alors lui reprocher un manque certain de parti pris, qui a pour effet au contraire de garder intacte la noirceur et l'approche volontairement compliqué du propos. Seul note négative, l'assaut final qui par son traitement gore, contraste maladroitement avec ce qui a été mis en place précédemment dans le film.
Avec ses personnages immensément riches et crédibles (Berléand en tête), son ambiance, son suspens parfaitement maîtrisé, Le Convoyeur permet aussi à Albert Dupontel de se révéler comme un excellent acteur sachant parfaitement manier son jeu de revanchard perturbé, mutique et mentalement anéanti. Car c'est aussi ça le cinéma, pas forcément des super-héros ou des super flics au sourire "bright" et aux cheveux bien coupés. Non, ce sont surtout la plupart du temps des humains qui luttent, qui résistent, ou comme ici, survivent.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Nicolas Sarkozy anti musulman ?

    Nicolas Sarkozy serait-il anti musulman ou anti islamique ? Selon Jean Quatremer, Nicolas Sarkozy se serait laché contre les musulmans lorsqu'il a reçu le... Lire la suite

    Par  Damien Ravot
    CULTURE, MÉDIAS
  • Nicolas Sarkozy possède une Ferrari

    Nicolas Sarkozy possède Ferrari

    Nicolas a de l'argent, on le sait, mais de là à afficher clairement son goût du luxe au volant d'une Ferrari... Heu non... C'est pas ça ! Lire la suite

    Par  Damien Guillot
    HUMOUR, INTERNET
  • Agathe et Nicolas, Nicolas et Agathe

    Mon personnage préféré, Nicolas Boytier, créé par Enriqueta dans sa nouvelle historique va s'allier avec Agathe pour résoudre le mystère de la disparition de... Lire la suite

    Par  Irène Pauletich
    JOURNAL INTIME, LIVRES, TALENTS
  • Bonne fête Nicolas

    Si vous fêtez la Saint Nicolas ou que vous vous intéressez à Nicolas Sarkozy ou que vous cherchez une bonne BD à offrir, voici un petit bijou des éditions... Lire la suite

    Par  Damien Ravot
    CULTURE, MÉDIAS
  • 6 décembre : Saint Nicolas

    Trois enfants dans le saloir d'un mĂŠchant boucher. Trois jeunes filles pauvres dotĂŠes d'une bourse. Quantités de cadeaux et de sucreries. Un costume qui lui... Lire la suite

    Par  Francois Baligant
    CULTURE, HISTOIRE
  • Les Nicolas à la Saint Nicolas !

    Voilà plusieurs semaines que je m'interrogeais sur l'opportunité de demander un rendez-vous au Président de la République à propos des questions économiques et... Lire la suite

    Par  Cabinetal
    FINANCES, SOCIÉTÉ
  • Citations de Nicolas Sarkozy

    Les adhérents ont un rôle à jouer et doivent être respectés "je veux que chaque adhérent ait un rôle à jouer, que son avis soit sollicité, que par dessus tout,... Lire la suite

    Par  Dominique M
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Kaa1 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte