Magazine

Skins épisode 2.06 "Tony"

Publié le 18 mars 2008 par Red

skins_1 skins_2 skins_3

5
5
4
0
/ 14

On l'a vu déjà depuis le début de la série, Skins n'est pas l'archétype de la série teen à la mode. C'est tout le contraire bien qu'elle mette en scène des jeunes, mais c'est fait avec tous les ingrédients qui font une série de qualité. Et je pense que c'est un épisode comme celui-ci que je montrerais à quelqu'un qui veut être persuadé que Skins a un statut différent des frères Scott ou autre série du style. Un épisode très étrange en fait, mais c'est la marque de fabrique de Skins et c'est pour ça que j'aime la série. J'ai lu pas mal d'écho négatif sur cette saison mais je trouve au contraire qu'elle prend des risques et relève plutôt bien ses paris. Comme je l'ai dit dans la review précédente de la série la semaine passée, le point négatif important de cette année reste quand-même le cloisonnement des intrigues (ou de l'intrigue, ça dépend comment on voit les choses). On voit beaucoup moins les autres personnages contrairement à la saison 1 et ça crée cette impression de renfermement. Mais c'est peut-être voulu par les scénaristes je sais pas. En tout cas, je suis plutôt satisfait de cette saison qui est un peu moins bonne que la première mais globalement d'un très bon niveau et le plus important je pense, Skins n'a pas perdu son empreinte entre les deux volets et pour une série comme celle-ci, c'est l'essentiel. Donc après deux épisodes particulièrement légers, la série revient à ce qu'elle fait très bien, c'est-à-dire le drame. Peut-être trop dense mais c'est du drame Skins c'est-à-dire ponctué par des éléments légers ou des scènes étranges.

Oui, cet épisode est assez étrange dans le sens où il ne suit pas de schéma narratif précis. Et les situations sont particulièrement folles ce qui fait qu'on suit l'épisode avec pas mal de plaisir. C'est un peu la même formule que les épisodes 3 et 4, certains passages sont pas très intéressants et d'autres très réussis. Sauf qu'ici, on n'a pas de partie longue ou de partie géniale ; les niveaux d'appréciation sont posés de manière aléatoire dans l'épisode. Les premières minutes ne m'ont pas forcément plues puisque ça semble plus être un prétexte pour montrer les autres membres du cast sans réelle justification. On se pose pas mal de questions dès le début, c'est peut-être pour ça que c'est pas très réussi. Par contre, j'étais rassuré quand j'ai vu qu'on revenait à la normale, c'est-à-dire avec une intrigue type Skins et ici c'est un peu comme dans le 2.05 avec Chris, Tony doit se trouver une place de travail sauf qu'il veut l'obtenir dans une université. Pas mal de scènes excellentes dans cette partie, notamment l'introduction à cette fille qui paraît assez mystérieuse à première vue et qui conduira Tony à bander plus tard quand il coucheront ensemble vers la fin de l'épisode après l'avoir mené en bateau. L'épisode de la piscine était vraiment pas mal également. J'ai moins aimé la partie tatouage et la confrontation entre Tony et le directeur ou je sais pas qui c'est. Bonne idée également qu'on revienne ensuite à Bristol avec Michelle et Sid histoire de régler le carré amoureux qui les entoure. Visiblement, les couples vont redevenir Cassie / Sid et Michelle / Tony, je me demande à quoi a servi tout ce noeud dramatique qu'on a suivi pendant plusieurs épisodes mais bon pourquoi pas. D'autant plus que Tony et Cassie ensemble ça aurait fait hyper mauvais.

On a revu Effy et la surprise est amplifiée quand j'ai découvert à la fin de l'épisode que le 2.07 sera un Effy-centric ! YES !! C'est vraiment un personnage excellent et Skins a le don de nous faire aimer un personnage qu'on connaît à peine et qui est sûrement le plus mystérieux de la série. Bref, moi je dis vivement la semaine prochaine pour le centric sur Effy qui est géniale dans cet épisode malgré son nombre limité de scènes.

Sketch fait quelques apparitions par ci par là, on dirait qu'on ne sait pas vraiment vers où l'on va avec ce personnage (qui n'apparaît pas d'ailleurs dans cet épisode). Faut juste faire attention à ne pas oublier Anwar, Maxxie et le reste de la bande que les scénaristes semblent négliger ces temps-ci.

En bref : Au final, un bon épisode qui, sans être extraordinaire fait passer un bon moment. Après deux épisodes très légers, la série retrouve ses couleurs initiales et nous offre tout ce qu'elle fait de mieux, c'est-à-dire le développement de personnages, mais un développement unique. Cet épisode donne de nouveau une gifle à tous les teen shows clichés et sans originalité. Un plaisir que de retrouver Skins chaque semaine !

Bonus : la bande annonce du prochain épisode centré sur Effy.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Red 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog