Magazine Culture

On y sera : La Route du Rock du 10 au 12 août à Saint-Malo

Publié le 03 juillet 2012 par Hartzine

On y sera : La Route du Rock du 10 au 12 août à Saint-Malo

C’est devenu un rituel quasi immuable : à la mi-août, alors que des hordes de touristes assoiffés de soleil et de rosé se déversent sur les plages du sud de la France, on choisit pour notre part de répondre aux sirènes d’une météo capricieuse et de la bière en gobelet. Pourquoi donc un tel sacrifice, nous direz-vous ? Tout simplement parce qu’on ne s’imagine pas un instant rater une édition de la Route du Rock de Saint-Malo, festival qui, au fil des années, ne nous aura jamais déçu. Du haut de ses 22 printemps, la manifestation peut s’enorgueillir d’avoir résisté à bien des tempêtes, qu’une position en marge de ses homologues, fièrement assumée, ne lui aura pas épargnées : alors que les multiples raouts estivaux se compromettent pour la plupart dans des programmations tape-à-l’œil, interchangeables, et surtout vénales, le festival malouin, lui, prend chaque année le parti de laisser libre cours à ses envies du moment, privilégiant l’audace artistique à la simple logique économique. Elle y aura laissé des plumes, certes, mais jamais son âme, proposant encore et encore à son fidèle public une infaillible recette faite d’un savant mélange de nombreux paris sur l’avenir, gloires du passé toujours vertes, et valeurs sûres hautement recommandables. Cette année ne fera pas exception, avec une programmation en or massif qui nous fait saliver d’avance. On pourra ainsi s’extasier devant la cold wave frissonnante de The Soft Moon (lire la chronique de Total Decay ici), voyager au son du rock cosmique de Yeti Lane (lire la chronique de The Echo Show ici), et découvrir sur scène la pop innovante des très attendus Alt-J. Hanni El Khatib sera chargé de faire transpirer les corps avec son rockabilly enfiévré, tandis que The XX s’occupera de l’office du samedi soir, pour la grand-messe annoncée du weekend. À moins que la divine Hope Sandoval, aux commandes du vaisseau amiral Mazzy Star, ou les Chromatics, auteurs d’un excellent Kill For Love en 2012 (lire la chronique ici), ne leur volent finalement la vedette.
Si on rajoute à cela les retours en grâce de Spiritualized (lire la chronique de Sweet Heart Sweet Light ici), des rares The Walkmen, et de notre vieil ami Stephen Malkmus (lire la chronique de Mirror Traffic ici), autant vous dire que le programme s’annonce plus que copieux.
Il serait de toute manière trop long de lister ici l’ensemble des réjouissances du week-end. Mieux vaut donc vous laisser tranquillement consulter ci-après l’intégralité de ce line-up étincelant, qui pourrait bien peser lourd dans l’organisation de vos déplacements d’août prochain.

Programmation

Vendredi 10 août

Le Fort de Saint-Père
Spiritualized
Squarepusher
Dominique A (Vers Les Lueurs)
Patrick Watson
The Soft Moon
Alt-J

Le Fort de Saint-Père · Scène de la Tour
Civil Civic
Yeti Lane

La Plage Bonobo
Don Niño

L’Escalier Club
Michael Mayer

Samedi 11 août

Le Fort de Saint-Père
The XX
Mark Lanegan
Breton
My Best Fiend
Lower Dens
Savages

Le Fort de Saint-Père · Scène de la Tour
Willis Earl Beal
Egyptology

Le Palais du Grand Large
Dominique A (La Fossette)
Memoryhouse

La Plage Bonobo
Ela Orleans

L’Escalier Club
Jamie XX

Dimanche 12 août

Le Fort de Saint-Père
Mazzy Star
Hanni El Khatib
Chromatics

Stephen Malkmus And The Jicks
The Walkmen
Cloud Nothings

Le Fort de Saint-Père · Scène de la Tour
Colin Stetson
Judah Warsky

La Plage Bonobo
Jonathan Fitoussi

Plus d’infos ici.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Hartzine 11 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines