Magazine Assurances

Les armes privilégiées des cyber-pirates

Publié le 04 juillet 2012 par Banquesav

Alors que le e-commerce s’est désormais installé dans les habitudes de consommation quotidiennes, on constate en parallèle un véritable essor des fraudes en ligne. S’il importe de redoubler de vigilance, les pirates du web ont néanmoins à leur disposition des armes de plus en plus nombreuses, leur permettant de soustraire les coordonnées bancaires des internautes, parfois à leur insu. Tour d’horizon des outils les plus  utilisés par les pirates en ligne.

Les spywares

Également appelés logiciels espions, les spywares sont des programmes informatiques qui, une fois installés dans votre ordinateur, ont pour mission de réunir vos données et informations bancaires, puis de les transmettre aux cyber-pirates.

Particulièrement insidieux, les spywares se nichent dans les ordinateurs sans que l’on s’en aperçoive la plupart du temps. Ils peuvent en effet profiter de l’installation d’un logiciel ou de l’ouverture d’un mail pour s’infiltrer.  Mais ils peuvent aussi s’introduire lorsque l’internaute visite certains sites internet. Une fois en place, ils ne leur reste plus qu’à collecter les informations.

A noter qu’il existe plusieurs types de logiciels espions. Certains, comme les « keyloggers », enregistrent tout ce que l’internaute saisit sur son clavier d’ordinateur. Et constituent à ce titre une arme particulièrement efficace pour les pirates, et véritablement redoutée pour les utilisateurs du net.

Le phishing

Très répandue dans l’univers de la fraude sur internet, cette technique consiste à dérober les coordonnées bancaires des internautes, suite à l’envoi de mails conçus de telle sorte qu’ils peuvent laisser supposer qu’ils émanent de sa propre banque. La plupart du temps, le message prétexte un problème technique ou de sécurité, et invite l’usager à suivre un lien contenu dans le mail. Une fois connecté à ce site identique à celui de sa banque, les identifiants et codes d’accès personnels sont alors demandés. Là encore la manipulation est perfide, et joue sur la confiance de l’internaute envers sa banque.

Le pharming

Dérivée de la technique du phishing, le pharming repose sur l’installation d’un virus, tel un « cheval de troie », censé modifier les paramètres de l’ordinateur. Ensuite, sans s’en rendre compte, l’utilisateur souhaitant se connecter à sa banque est dirigé automatiquement, et totalement à son insu, vers un site piraté qui se chargera de récupérer les données confidentielles. A l’image du phishing, cette méthode se base sur l’absence de méfiance, et s’avère ainsi très dangereuse.

Comment se prémunir ?

Outre les conseils de bon sens, tels ne jamais divulguer ses informations bancaires et ses identifiants personnels, y compris dans le cas d’une demande émanant à priori de sa banque. Ou encore ne jamais réaliser de transactions commerciales sur un ordinateur public, il est possible de lutter contre ces armes.

L’installation d’un antivirus à jour permet notamment de lutter contre le pharming, en détectant les virus. Mais il convient également de s’assurer de la provenance d’un logiciel avant de l’installer sur son ordinateur. Ou encore de ne pas ouvrir les mails dont on ne connaît pas l’expéditeur. Dans le cas contraire, si l’expéditeur est connu, il importe alors de ne jamais suivre de lien contenu dans le message, d’autant plus si  l’on nous demande nos identifiants. Enfin l’installation d’une pare-feu offre généralement une protection efficace contre les logiciels espions.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Mon jeu du moment: Retour vers le Futur

    "Fais chauffer la DeLorean, Marty, va falloir sauver le futur!" Et oui, cette nouvelle aventure se présentant comme un quatrième épisode à la saga nous emmène e... Lire la suite

    Le 10 octobre 2014 par   Poisseman
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • Les bienfaits du pomelo

    Pomelo - pamplemousse, petit résumé de son histoire Le pamplemousse est un des rares agrumes à ne pas provenir d'Asie mais d'Amérique du... Lire la suite

    Le 10 octobre 2014 par   Jacques C
    CUISINE & SANTÉ, SANTÉ
  • Chocolate Puddle cookies

    Je crois que je suis amoureuse. Oui c’est évident, je suis amoureuse. D’un cookie. Parce qu’il faut le dire, ce cookie n’est pas comme les autres. Lire la suite

    Le 10 octobre 2014 par   Royalchill
    CUISINE, RECETTES
  • Les crashs les plus impressionnants en F1

    Faute d'accidents mortels, on a tendance à oublier que la Formule 1 est une discipline extrêmement dangereuse! Lire la suite

    Le 10 octobre 2014 par   Etvsport
    MÉDIAS, SPORT
  • Marianne Faithfull : Give my love to London

    Le nouvel album de Marianne Faithfull couronne ses cinquante ans de carrière. Nous sommes loin de la jeune fille de dix-sept ans en 1964, interprétant As Tears... Lire la suite

    Le 10 octobre 2014 par   Corboland78
    CULTURE, MUSIQUE
  • Un week-end automnal dans le Vermont

    Si ça fait un moment que vous me suivez, vous n'êtes pas sans savoir que j'adore l'automne et que je ne peux pas m'empêcher de prendre en photos tous les... Lire la suite

    Le 10 octobre 2014 par   Curieuseny
    AMÉRIQUE DU NORD, BONS PLANS, CUISINE, SORTIR, VOYAGES

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Banquesav 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte