Magazine Culture

Qu'avons-nous fait de nos rêves ? de Jennifer EGAN

Par Wakinasimba

fait-reves

Stock, 22 août 2012, 384 pages

Résumé de l'éditeur :

Le prix Pulitzer 2011.
Sasha a une petite trentaine. Elle vivote à New York, après avoir quitté son poste d'assistante de production dans une grande maison de disques. On la découvre sur le canapé de son psychothérapeute, tentant de régler son problème de kleptomanie et de remettre de l'ordre dans sa vie. Sans amis, sans travail, elle est une âme solitaire et prédatrice.

Bennie, lui, a la quarantaine passée. Ancien producteur star des Conduits, un groupe de rock emblématique, il se contente désormais d'éditer des tubes insipides. Divorcé, il essaie d'entretenir des liens avec son fils, sans trop y parvenir. Déprimé, il n arrive même plus à avoir la moindre érection.

Jeune homme timide, Bennie se passionna pour le punk, dans un San Francisco débridé. Adolescente au tempérament fougueux, Sasha partit pour Naples afin d'oublier des parents destructeurs. Une foule de personnages jalonnent leur existence, qu'il s'agisse de Lou Kline, le mentor allumé de la bande, ou de l'oncle de Sasha, un homme au bord du gouffre.

Mon avis :

Prix Pulitzer, excusez du peu !

Pourtant, voici un roman typiquement américano-américain. La narration n'est pas fluide, l'histoire hachée, comme les dialogues des personnages.

Je développe : oui, il est question de deux personnages présentés dans le résumé. Pourtant, à aucun moment, cela n'est clair, car ces deux personnages évoluent au milieu d'une foule d'autres qui se croisent sans cesse. Au début de sa lecture, pourquoi donc préférer ces deux plus que d'autres, qui sont tout aussi intéressant ?

Ensuite, l'histoire est hâchée. Chaque chapitre se focalise sur un personnage (pas forcément Bennie et Sasha) pour le suivre quelque temps, et puis plus rien. Le temps fait des bons sans que jamais il n'y ait d'indication d'époque, sauf l'âge de Bennie et Sasha, au détour d'une phrase.

Enfin, rédibitoires, les dialogues. Maximum 6 lignes qui ne disent rien, ne mènent à rien, ne font pas avancer le schmilblick et finissent en queue de poisson. J'en attendais plus : un peu de psychologie dévoilée, une avancée dans l'intrigue. Mais non.

Un roman qui piétine, je vous dis. Ceci dit, certains m'opposeront le fait que ce roman suit la ligne du temps, sinueuse ; s'approche de la réalité dans laquelle nous croisons et recroisons des êtres. Mais j'attends autre chose de la littérature, notament qu'elle mette de l'ordre et de la fluidité dans la vie.

Seul point de repère : la musique. Attention, pas de partitions de Brahms, non, de la musique pop et rock des années 70-80. Et pas les stars internationales, les groupes typiquement américain. De quoi s'ennuyer ferme quand on n'en connait aucun.

L'image que je retiendrai :

Celle des cheveux roux de Sasha.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Forever : Une promo sexy pour le nouveau drame fantastique de ABC avec Ioan...

    Le nouveau drame de ABC "Forever", s'affiche à travers une petite promo sexy mettant en vedette l'acteur principal Ioan Gruffudd. Lire la suite

    Le 21 juillet 2014 par   Addictedtoseries
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Tamoios – Alto-lá (PREMIERE)

    Originaire de Liverpool, le multi-instrumentiste Daniel Hunt, en plus d’avoir collaboré au film d’horreur Would You Rather avec Sasha Grey en... Lire la suite

    Le 21 juillet 2014 par   Hartzine
    CULTURE, MUSIQUE
  • Vias en Jazz 2014

    19e édition de Vias en Jazz les 25, 26 et 27 juillet 2014Pour sa 19e édition, « Vias en Jazz », le festival connaît au fil des ans une notoriété grandissante, v... Lire la suite

    Le 21 juillet 2014 par   Idherault.tv
    CULTURE
  • Kate top 10

    Pour fêter l’anniversaire du prince George, et à la demande de Lexie, je me suis lancée dans le top 10 de Kate. Ça a été encore plus difficile que pour... Lire la suite

    Le 21 juillet 2014 par   Pomdepin
    CULTURE, HUMEUR, VOYAGES
  • Du 23 juillet au 31 août 2014, Agnès Varda à l’honneur, aux cinémas "Comoedia" e...

    Après les reprises en copies neuves de Cléo de 5 à 7 et Sans toit ni loi, ce sont les 5 courts métrages tournés par Agnès Varda lors de ces deux séjours aux... Lire la suite

    Le 21 juillet 2014 par   Journal Cinéphile Lyonnais
    CINÉMA, CULTURE
  • Kassiopia lance un appel aux dons.

    Partager La boutique Kassiopia, espace de beauté dédié aux peaux noires et métisses, située rue Fonvielle à Toulouse, doit se lancer dans des travaux de... Lire la suite

    Le 21 juillet 2014 par   Marie-Noelle Imbart
    CULTURE, MUSIQUE, SORTIR, VOYAGES
  • A fleur de peau, tome 1 - Rush

    Saga : A fleur de peauAuteure : Maya BanksNationalité : AméricaineTraduction : Laurence BoischotEditions : MiladyCollection : RomanceNombre de pages : 578... Lire la suite

    Le 21 juillet 2014 par   Lecoindaudrey
    CULTURE, LIVRES

Ajouter un commentaire