Magazine France

Le NPA en pleine tourmente – Bachelot en appelle à Valls – Les prostitué(e)s dans la rue

Publié le 09 juillet 2012 par Jeunegarde

Le NPA en pleine tourmente !

logo-npa.jpg Après ses résultats catastrophiques aux dernières élections, le NPA ne semble plus séduire grand monde, y compris ses propres militants ! Interrogé ce matin sur France Inter, Olivier Besancenot a évalué à 20% le nombre des défections des membres du NPA, alors que la Gauche anticapitaliste (GA), l’une de ses composantes, a officiellement rejoint ce week-end le Front de gauche de Jean-Luc Mélenchon. L’ancien candidat à la présidentielle a ironisé sur le positionnement politique du Front de gauche vis à vis du gouvernement : « Au NPA, on est dans l’opposition, on n’est pas dans le ni-ni du Front de gauche qui entretient une «position d’équilibriste» en ne participant pas au gouvernement socialiste sans se considérer pour autant dans l’opposition ».

——————————

Roselyne Bachelot en appelle à Manuel Valls pour les primaires de l’UMP !

bachelot_0.jpg L’UMP prépare déjà l’élection présidentielle de 2017 ! Après avoir annoncé que François Hollande avait été élu Président par défaut avec le soutien de l’extrême gauche et la complicité de l’extrême droite, François Fillon entend bien s’emparer de l’UMP à l’automne, devenir Maire de Paris en 2014 et Président de la République en 2017 ! Avec le soutien de Roselyne Bachelot ? Cette dernière qui vient de s’attirer les foudres des anciens conseillers politiques de Nicolas Sarkozy en publiant un livre, demande au Ministre de l’Intérieur de préparer les primaires de l’UMP ! Dans une lettre ouverte diffusée par le site internet Huffington Post, Mme Bachelot affirme que l’organisation de la primaire au PS, en 2011, « n’a pas été sans soulever des interrogations ». « La diffusion par l’audiovisuel public de la campagne des candidats, la mise à disposition de locaux par les communes dans des conditions très diverses de tarification, l’utilisation des listes électorales, tout cela s’est déroulé sans cadre réglementaire, ni cahier des charges », ajoute-t-elle.

——————————

Les prostitué(e)s dans la rue !

najat-vallaud-belkacem-en-bonne-voix En fin d’année dernière, lors de l’adoption à l’Assemblée d’une résolution réaffirmant la position abolitionniste de la France en matière de prostitution, nous nous interrogions (abolition de la prostitution et après ?) sur la nécessité et la faisabilité d’une interdiction pure et simple et sur la pénalisation des clients. Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes, a relancé le débat appelant à la disparation de la prostitution, soutenue en cela par les féministes mais pas par les intéressé(e)s qui sont descendu(e)s dans la rue la semaine dernière pour demander sa démission et la légalisation de la prostitution.


Tags: 10 mai 1981, Bachelot, Besancenot, Fillon, NPA, primaires, prostitution, Valls

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire