Magazine Culture

Stonehenge marque-t-il l'unification de la Grande-Bretagne ?

Par Jann


Après 10 ans de recherches archéologiques, les spécialistes ont conclu que Stonehenge a été construit pour marquer l'unification des peuples de Grande-Bretagne, après une longue période de conflits et de différences régionales entre l'Est et l'Ouest.

Stonehenge marque-t-il l'unification de la Grande-Bretagne ? Equipe du projet Stonehenge Riverside
Ses pierres symboliseraient les ancêtres des différents groupes des premières communautés agricoles en Grande-Bretagne. En effet, certaines pierres proviennent du sud de l'Angleterre et d'autres de l'ouest du Pays de Galles.
Les équipes, provenant des universités de Sheffield, Manchester, Southampton, Bournemouth et de la University College de Londres, travaillent toutes sur le projet Stonehenge Riverside (SRP). Elles ont exploré non seulement Stonehenge et son paysage, mais aussi le contexte social et économique des principales étapes de la construction du monument autour de 3000 ans avant JC à 2500 ans avant JC.
"Lorsque Stonehenge a été construit", explique le professeur Mike Parker Pearson de l'Université de Sheffield, "il y avait une culture qui se généralisait dans l'ïle: les mêmes styles de maisons, de poterie et autres supports matériels ont été utilisés d'Orkney jusqu'à à la côte sud. Cela était très différent des cultures régionales des siècles précédents. Stonehenge lui-même était une entreprise colossale, exigeant le travail de milliers de personnes pour déplacer, façonner et ériger des pierres provenant d'aussi loin que l'ouest du Pays de Galles. Rien que le travail en lui-même, exigeait le rassemblement de tous". Le travail de construction était en même temps un travail d'unification.
Stonehenge pourrait avoir été construit dans un endroit qui avait déjà une signification particulière pour les Britanniques préhistoriques. L'équipe du projet Stonehenge Riverside a constaté que l'avenue alignée sur le solstice se trouve sur une série de reliefs naturels qui, par hasard, forment un axe entre les directions du solstice d'été et d'hiver.
Le Professeur Parker Pearson ajoute: "Quand nous sommes tombés sur cet extraordinaire arrangement naturel sur la course du soleil, nous avons réalisé que les hommes préhistoriques avaient choisi cet endroit pour construire Stonehenge en raison de son importance pré-établie. Cela pourrait expliquer pourquoi il y a huit monuments dans la zone de Stonehenge avec des alignements solsticiaux, un nombre encore inégalé dans le monde. Peut-être considéraient-ils cet endroit comme le centre du monde".
Il semble que le solstice d'hiver était le moment le plus important de l'année lorsque Stonehenge a été construit il y a 5,000 à 4,500 ans. D'après Parker Pearson: "Nous pouvons dire, à partir du vieillissement des dents de porc, que de plus grandes quantités de viande de porc ont été consommées au milieu de l'hiver dans la localité voisine de Durrington Walls, et la plupart des monuments de la région de Stonehenge sont alignés sur le lever et le coucher du soleil au milieu de l'hiver plutôt qu'au milieu de l'été. A Stonehenge lui-même, l'axe principal semble être dans la direction opposée au solstice d'été, vers le coucher du soleil d'été, encadrées par la plus grande pierre du monument, le grand trilithon."
Parker Pearson et l'équipe du projet rejettent fermement les idées que Stonehenge puisse avoir été inspiré par les anciens Egyptiens ou les extra-terrestres: "Toutes les influences architecturales de Stonehenge se retrouvent dans les monuments et les bâtiments antérieurs en Grande-Bretagne, avec des origines provenant du pays de Galles et d'Ecosse. En fait, les habitants de Grande-Bretagne au néolithique ont été isolés du reste de l'Europe pendant des siècles. Stonehenge semble avoir été le dernier soubresaut de cette culture de l'âge de pierre, qui était isolée de l'Europe et des nouvelles technologies comme les outils en métal et la roue."
Des théories précédentes ont suggéré que le grand cercle de pierres a pu être utilisé comme observatoire préhistorique, temple du soleil, lieu de guérison, ou encore un temple des anciens druides. Les chercheurs du Stonehenge Riverside Project ont rejeté toutes ces possibilités.
En plus de la découverte de maisons et d'un grand village près de Stonehenge, à Durrington Walls, ils ont aussi découvert le site d'un ancien cercle de pierre, Bluestonehenge, et révisé la datation de Stonehenge lui-même.
Source:

Derniers articles sur Stonehenge:

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire