Magazine Environnement

L'huile de germe de blé, riche en vitamine E

Publié le 09 juillet 2012 par Redacweb

L'huile de germe de blé, riche en vitamine E

Blé


L’huile de germe de blé est une huile de 1èrepression à froid, obtenue à partir des graines germées du blé. Une première action mécanique permet de séparer graines et germes. Les germes sont ensuite déshydratés puis pressées mécaniquement à froid à l’aide d’une vis sans fin. L’huile obtenue et ensuite filtrée et conditionnée.
Grasse au toucher, cette huile ne pénètre pas facilement la peau. Elle est souvent associée à de l’huile de macadamia ou de l’huile de noisette pour en faciliter la pénétration. Son odeur marquée peut gêner certains alors que d’autre apprécieront son côté champêtre. L’huile de germe de blé est sensible à l’oxydation : il convient donc de la conserver dans un endroit frais, à l’abri de l’air et de la lumière.
Du point de vue de sa composition, s’est une huile riche en bienfaits de part la grande variété de ses composants. Elle renferme :
  • des antioxydants naturels : la puissante vitamine E, du squalène et des caroténoïdes,
  • des oméga 6 et 9 pour le maintien de l’hydratation de la peau,
  • de la vitamine K qui joue un rôle dans la coagulation sanguine,
  • des minéraux : phosphore, magnésium et fer.

Idéale contre la perte d’élasticité de la peau, l’huile de germe de blé est l’alliée des peaux matures. Elle peut s’utiliser comme soin du visage, du décolleté ou du buste. Nourrissante, elle permet de réhydrater les peaux sèches et très sèches. Réparatrice et régénérante, elle aide à prévenir et lutter contre les vergetures et les gerçures des mains et des lèvres. Elle peut également s’utiliser en soin avant et après soleil. Son action peut s’étendre au traitement des cheveux secs et des ongles cassants.
Pour une utilisation interne, l’huile de germe de blé est utilisée en assaisonnement. Consommée quotidiennement, elle possède des effets bénéfiques contre l’anémie, la fatigue ou le stress et les troubles de la mémoire. Elle permet de limiter l’absorption du mauvais cholestérol, diminuant ainsi les risques de maladies cardio-vasculaires. Elle limite la formation des toxines dans l’organisme et favorise la croissance des cellules. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire