Magazine High tech

Game of Thrones : Le Trône de Fer

Publié le 10 juillet 2012 par Gameinvaders

Depuis la sortie de la série télévisée de HBO, on entend beaucoup parler des Romans de R.R. Martin. Mais cette fois, nous allons parler jeux vidéo. Cyanide, le studio français, nous offre avec la participation de l’auteur une nouvelle façon de vivre « Game of Thrones ». Le jeu sera-t-il à la hauteur de la série et des romans encensés par la critique ? Réponses

Game of Thrones : Le Trône de Fer

Préparez-vous à croiser des personnages connus.

Commençons par ce qui est sans aucun doute le point fort du jeu, son scénario. Game of Thrones : Le Trône de Fer, nous donne la possibilité de contrôler pas un mais deux personnages. Très proche des romans et de la série dans sa narration, le jeu est divisé en quinze chapitres. Passant d’un membre important de la garde de nuit à un prêtre rouge, chaque chapitre s’arrête en profondeur sur le personnage joué avant de terminer par un cliffhanger. Chaque épisode de l’histoire donne envie d’avancer encore plus rapidement et certaines révélations vous laisseront sans voix. Les situations elles, sont complémentaires de ce que vous avez pu voir ou lire. Le jeu se déroulant de manière parallèle aux événements du premier tome (saison 1), il partage donc des situations comme la mort de la main du roi (Jon Arryn). Ces points sont rarement poussés, et c’est surtout les lieux visités et l’ambiance générale qui font de ce titre un vrai Game of Thrones. L’ambiance étant enrichie par des dialogues des plus réussis.

Game of Thrones : Le Trône de Fer

Sans la pause active, vous êtes mort.

Les dialogues, très chronophages, auront un impact énorme sur l’évolution de votre partie. Insultez et faites peur à un mendiant et il s’enfuira sans représailles, soyez trop gentil et montrez lui votre argent et il vous attaquera pour vous dépouiller (ou du moins essayer). Comme le montre cet exemple, l’esprit Game of Thrones sans bien ni mal, représentatif de la série est superbement retranscrit par certaines quêtes. Parfois, trop de noblesse pourra vous mettre en difficulté, mais le cas contraire ne vous aidera peut-être pas non plus. Le jeu reste ainsi imprévisible, et nous force à penser de manière différente, les réactions n’étant pas manichéennes à l’instar d’un Mass effect, ou d’un Dragon age.  Propre aux RPG, ces phases de dialogues sont aussi très bien écrites, l’auteur restant encore une fois dans l’ambiance de la licence.En ce qui concerne les composantes RPG, on retrouve aussi le choix de classe pour les deux personnages, la résolution de quêtes, le gain d’expérience et de niveau vous permettant de faire évoluer un arbre de compétences assez léger. A l’exception d’un choix de qualité et de défaut au commencement du jeu, Game of Thrones est assez léger sur ces points. Les points d’expérience et les compétences ne se sont pas révélées à moi comme des rewards assez intéressant pour vraiment y faire attention. Même si certaines compétences deviennent indispensables pour pouvoir se sortir de certains combats.

Game of Thrones : Le Trône de Fer

Plongez en plein cœur de l'univers Game of Thrones.

Le système de combat a été pensé de manière stratégique, malheureusement il est vite lassant. L’utilisation d’une pause active vous permet de ralentir le jeu, le temps d’activer ou de désactiver vos compétences. L’utilisation des compétences est importante, et votre timing devra être précis pour venir à bout de vos ennemis. Ainsi vous pourrez contrer les compétences mortelles de vos ennemis et jouer avec celle de vos compagnons de fortune pour plus d’efficacité. D’ailleurs, vous pourrez contrôler la plupart de vos compagnons, allant même jusqu’à la projection dans un chien. Ce chien vous permettant d’affronter des situations dans la discrétion et l’infiltration. Mais à la sortie, tout ceci semble brouillon, ou accessoire, avec des caméras assez mal gérées. Au niveau de la direction artistique, le jeu est très inégal. Bien qu’il soit agréable de se plonger de plein pied dans l’univers de la licence, les décors, les personnages, les animations, sont parfois difficile à digérer. La plupart des environnements donnent à la fois cette impression d’être réussis et pas terminés. Le résultat esthétique est au final très décevant, mais bien assez réussi pour ne pas nuire à l’expérience de jeu. Les animations trop standards nuisent vraiment aux phases de combats et participent à ce sentiment de lassitude. En gros tout ça manque un peu de spectaculaire et reste très plat d’un bout à l’autre.

Pour terminer, ce Game of Thrones, ne s’adresse  pas à tout le monde. Seul les vrais rôlistes ou les fans inconditionnels de la série apprécieront pleinement l’expérience. Le scénario et les dialogues étant des plus convaincants et vous poussant toujours à aller plus loin dans l’aventure. En même temps vous me direz que c’est bien là le point le plus important de la licence. Dommage, le jeu aurait approché la perfection avec un système de combat moins brouillon et une direction artistique moins décevante. Maintenant si vous me demandez mon avis, j’ai adoré l’expérience et bien qu’il ne soit pas sans défaut, Game of Thrones mérite son titre.

Score: 4 out of 5 stars


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • A Game of Thrones (Le Trône de fer) de George R.R. Martin

    Me voilà embarquée plus tôt que prévu dans cette saga vertigineuse de dark fantasy, bousculant ainsi toutes mes prévisions de lecture de début d'année... Lire la suite

    Le 23 décembre 2011 par   A_girl_from_earth
    CULTURE, LIVRES
  • The 100 – Episode 1.04

    Murphy’s law Saison 1, Episode 4/13 Diffusion vo: The CW – 10 avril 2014 Après le geste commis par Charlotte lors de l’épisode précédent, il devient impératif... Lire la suite

    Le 17 avril 2014 par   Speedu
    SÉRIES
  • True Detective (2014)

    États-Unis – 2014  PRÉCISIONS - Chaine: HBO - Créateur: Nic Pizzolatto - Réalisateur: Cary Joji Fukunaga - Scénariste: Nic Pizzolatto - Avec: Matthew... Lire la suite

    Le 17 avril 2014 par   Tix
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • La bataille de la Connected TV vue par Accenture

    « Connected TV Battle is coming »… Tel semble être le mot d’ordre d’Accenture, qui soulève les opportunités et les menaces d’un marché soumis à une... Lire la suite

    Le 15 avril 2014 par   Marclindner
    HIGH TECH, TÉLÉVISION, WEB2.0
  • AMC contre HBO.

    Alors que le deuxième épisode de Game of Thrones était diffusé hier soir sur HBO, AMC a lancé cette nuit la saison 7 de Mad... Lire la suite

    Le 14 avril 2014 par   Pauline R.
    SÉRIES
  • 5 bonnes raisons de regarder "Looking", la série gay de HBO !

    Lancée en janvier dernier, LOOKING était l’une des nouveautés les plus attendues de ce début d’année – au même titre que TRUE DETECTIVE, RESURRECTION, BELIEVE o... Lire la suite

    Le 13 avril 2014 par   Addictedtoseries
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Silicon Valley s01e01 "minimum viable product"

    (HBO) saison 1 en 8 épisodes - Dimanche dernier, outre les retours en fanfare de Veep (saison 3) et du Game of Thrones (saison 4), HBO programmait un nouveau... Lire la suite

    Le 11 avril 2014 par   Yann_k
    SÉRIES, TÉLÉVISION

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Gameinvaders 13 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog