Magazine Culture

Diego Innocenzi à Nantua : de l’orgue romantique et de ses contrastes

Publié le 11 juillet 2012 par Christian Cottet-Emard

orgue, musique, concert, nantua, ain, rhône-alpes, site clunisien, abbatiale saint michel, diego innocenzi, genève, cologny vandoeuvres-choulex, temple de saint-gervais, orgue van den heuvel, victoria-hall genève, lionel rogg, marie-claire alain, michel corboz, ambroise thomas, renaud de vilbac, frédéric chopin, marche funèbre, jacques-louis battmann, edouard batiste, ludwig van beethoven, bernard tétu, césar franck, blog littéraire christian cottet-emardDiego Innocenzi, nommé organiste titulaire des grandes orgues Van den Heuvel du Victoria Hall de Genève en 2011, travaille sur l’interprétation historique de la musique sacrée et du répertoire pour orgue des XIXème et XXème siècles.
Sur l’orgue Lété de 1845 installé en 1847 en l’abbatiale Saint-Michel de Nantua, il a donc choisi de jouer dimanche 8 juillet des compositions et transcriptions d’Ambroise Thomas, Renaud de Vilbac, Frédéric Chopin, Jacques-Louis Battmann, Édouard Batiste et Ludwig van Beethoven.
Le programme de ce concert proposé par les Amis de l’orgue et la Paroisse Saint Michel était ainsi dédié aux contrastes du répertoire romantique pour lequel le Lété sonne merveilleusement et faisait la part belle à des compositeurs à découvrir ainsi qu’aux transcriptions d’extraits d’œuvres célèbres. L’intérêt de ce dernier exercice consistait surtout à exploiter les jeux les plus originaux de l’orgue de Nantua et les fameux euphones.
Pour conclure l’histoire qu’il nous a contée en musique avec maestria, Diego Innocenzi, très applaudi, a offert en bis une pièce d’Édouard Baptiste révélant le beau jeu de basson de l’instrument catholard décidément très prisé des grands interprètes.
Prochain concert des Amis de l’orgue : dimanche 16 septembre 2012 à 17h, « orgue et violon » , par Olivier Leguay (orgue) et Mathilde Convert (violon) dans le cadre des Journées du patrimoine. Entrée libre. Visite de l’orgue à 18h.

Photo : Diego Innocenzi à la tribune de l'orgue Nicolas-Antoine Lété de Nantua.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

Magazine