Magazine Culture

Stéphane Guillon: En Avant la Musique !

Publié le 11 juillet 2012 par Eelsoliver

stephane_guillon

genre: spectacle
année: 2007
durée: 1h50

Synospis: Stéphane Guillon, le célèbre chroniqueur de Canal + en spectacle au Palais des Sports en 2007.

La critique d'Alice In Oliver:

Et non, sur Naveton Cinéma, les chroniques ne concernent pas uniquement les films, les séries et les documentaires.
Aujourd'hui, je vous propose la critique d'un spectacle de Stéphane Guillon au Palais des Sports. A noter que Stéphane Guillon est surtout connu pour ses chroniques acerbes et que ce dernier a fait polémique pour avoir attaqué un certain DSK...

Le voici donc en spectacle, Stéphane Guillon: en avant la musique. Sur l'affiche du dvd, on peut déjà voir une certaine tendance pour la provocation.
D'ailleurs, dans le premier sketch du spectacle, le comique nous fait part de son amour pour l'humour noir...
Au passage, il rit d'autres personnalités du milieu, adeptes de l'humour grossier et parfois navrant. N'est-ce pas Jean-Marie Bigard ?

Pour le reste, à travers ses différents sketchs, Stéphane Guillon égratigne les célébrités de la télévision (Michel Drucker, Stevie...) et d'autres personnalités politiques.
Evidemment, Nicolas Sarkozy passe à la moulinette et se fait même traiter de lilliputien. L'attaque est facile mais toujours efficace.
Stéphane Guillon s'en prend aussi au milieu médical, en particulier aux apprentis sorciers, tout en soulignant le manque d'humanité de certains médecins face à la pathologie et à la souffrance des patients.

Stéphane Guillon s'interroge également sur la censure en matière de spectacle comique: peut-on rire de tout ?
Par exemple, lui se refuse à critiquer les islamistes terroristes, tout simplement par crainte de retrouver une bombe sous sa voiture...
Pour le reste, Guillon est prêt à taper sur tout le monde et reconnaît qu'il peut être une véritable langue de pute.

Pour ceux qui apprécient l'humour de ce comique, ils devraient largement se régaler sur ce spectacle. Les autres peuvent évidemment passer leur chemin.
Personnellement, j'aime beaucoup Stéphane Guillon. Ce mec a le mérite de proposer autre chose qu'un humour digne du café du commerce...
N'est-ce pas Anne Roumanoff ?
Note: 15/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Musique de chambre

    Si vous n’aimiez déjà pas le style candide de Birdy, vous allez vomir Gabrielle Aplin, qui du haut de ses 20 ans vous séduira ou vous irritera en 2 notes 3... Lire la suite

    Le 03 janvier 2013 par   Sukie
    CULTURE
  • L’anime Prism Nana, en Musique Vidéo

    C'est par le biais du studio Shaft que nous découvrons les musiques vidéo de l'anime, Prism Nana ! Lire la suite

    Le 03 janvier 2013 par   Adalanews
    CULTURE, JEUX VIDÉO, MANGA, SÉRIES
  • L’affiche de Stéphane Guillon censurée

    300 affiches du nouveau spectacle de l’humoriste (qui aura lieu entre les deux tours de l’élection présidentielle) ont été retirées des panneaux publicitaires... Lire la suite

    Le 26 janvier 2012 par   Fatigay
    EXPOS & MUSÉES, SORTIR
  • La Musique du Week End

    Yoann Lemoine Woodkid – BrooklynWoodkid est le projet musical du réalisateur, compositeur, chanteur lyonnais Yoann Lemoine.Yoann Lemoine est connu pour avoir... Lire la suite

    Le 06 janvier 2013 par   Framboise32
    CINÉMA, CULTURE
  • Le capital des mots - stephane- paul prat

    Souvenance Je revois enfin ce songe – ou est-ce réellement – le paysage de mon enfance ? – c'est une montagne qui se cache – timide – dans une brume toute... Lire la suite

    Le 04 janvier 2013 par   Ericdubois
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • La musique du week end

    L’excellent Alain Bashung, La nuit je mensun live aux Victoires de la Musique en 2005La nuit je mens est parue en 1998 sur l’album Fantaisie MilitaireLe clip... Lire la suite

    Le 30 décembre 2012 par   Framboise32
    CINÉMA, CULTURE
  • CINEMA : Ernest et Célestine de Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier

    Après « La queue de la souris » (2007 – 4 min.), Benjamin Renner réalise son premier long métrage avec une autre souris, Célestine. Lire la suite

    Le 04 janvier 2013 par   Misteremma
    CINÉMA, CONSO, CULTURE, MODE, PHOTO & VIDÉO

Ajouter un commentaire